Reportage Maroc : l’innocence sacrifiée

Share Button

A sortir

Depuis la ratification de la Convention des Droits de l’Enfant en 1993, le Maroc a réalisé des améliorations indéniables dans la lutte contre la pédophilie. Pourtant, des progrès restent à faire.

Les moyens mis en œuvrent pour lutter efficacement contre ce fléau semblent dérisoire et les professionnels qui interviennent directement auprès des victimes et de leurs familles souffrent d’un manque de reconnaissance de la part des pouvoirs publics.

Malgré les difficultés, la société civile s’organise pour apporter aides et conseils aux victimes et à leurs familles.

Laisser un commentaire