Archives pour la catégorie (2019) Affaire Matzneff

(Huffington post) Pascal Praud moins fan de Gabriel Matzneff

Share Button

Pascal Praud a longtemps encensé l’écrivain Gabriel Matzneff avant de quelque peu se raviser sur le tard.

Suite ...

(Extrait du livre "Les Passions schismatiques") GABRIEL MATZNEFF en lien avec un réseau pédocriminel sectaire ? L’arbre qui cache la forêt

Share Button

« Certes, la nostalgie du harem, qui peuple les fantasmes de Sade et de Fourier – ces sociétés, ces phalanstères où les objets les plus désirables de l’un et l’autre sexe sont à la portée de la main, et où il suffit de désirer pour obtenir – me traverse parfois, mais ma nature donjuanesque aime trop la conquête, la drague, la séduction pour s’y attarder, et mes amis pédophiles peuvent témoigner que ce n’est qu’exceptionnellement que j’utilise les réseaux de notre secte, où l’on se refile les gosses, et où l’unique séduction est celle du portefeuille (qui joue, de façon ou d’autre, un rôle d’importance dans les relations sexuelles entre adultes et enfants, où la frontière qui sépare l’amour de la vénalité n’est jamais clairement tracée). »

Suite ...

(Livre 2020 de Vanessa Springora) Le consentement

Share Button
 41glfGJNlzL._SX312_BO1,204,203,200_       Au milieu des années 80, élevée par une mère divorcée, V. comble par la lecture le vide laissé par un père aux abonnés absents. À treize ans, dans un dîner, elle rencontre G., un écrivain dont elle ignore la réputation sulfureuse. Dès le premier regard, elle est happée par le charisme de cet homme de cinquante ans aux faux airs de bonze, par ses œillades énamourées et l’attention qu’il lui porte. Plus tard, elle reçoit une lettre où il lui déclare son besoin «  impérieux  » de la revoir. Omniprésent, passionné, G. parvient à la rassurer : il l’aime et ne lui fera aucun mal. Alors qu’elle vient d’avoir quatorze ans, V. s’offre à lui corps et âme. Les menaces de la brigade des mineurs renforcent cette idylle dangereusement romanesque. Mais la désillusion est terrible quand V. comprend que G. collectionne depuis toujours les amours avec des adolescentes, et pratique le tourisme sexuel dans des pays où les mineurs sont vulnérables. Derrière les apparences flatteuses de l’homme de lettres, se cache un prédateur, couvert par une partie du milieu littéraire. V. tente de s’arracher à l’emprise qu’il exerce sur elle, tandis qu’il s’apprête à raconter leur histoire dans un roman. Après leur rupture, le calvaire continue, car l’écrivain ne cesse de réactiver la souffrance de V. à coup de publications et de harcèlement.=&0=&

Suite ...

(France TV Info) Caroline De Haas dénonce la « chape de plomb » qui pèse sur la pédocriminalité, « c’est encore plus tabou que les violences faites aux femmes »

Share Button

« La pédocriminalité en France n’est pas un petit sujet », affirme jeudi 2 janvier sur franceinfo Caroline De Haas, fondatrice d’Osez le féminisme qui cite les chiffres d’une enquête de l’association l’Enfant Bleu révélant que 16% de la population française a subi des maltraitances sexuelles dans l’enfance. « En matière de pédocriminalité, il y a encore une chape de plomb très forte, qui pèse sur notre pays », dénonce la féministe, alors que sort en librairies le livre Le Consentement de Vanessa Springora. Caroline De Haas estime que la pédocriminalité est « un sujet encore plus tabou que les violences faites aux femmes », et pointe du doigt des « dysfonctionnements ».

Suite ...

(La Chaîne qui Pique) Bernard Pivot aime Gabriel Matzneff, pédophile sodomiseur d’enfants

Share Button

Vidéo d’annonce :

Vidéo non-censurée :

Sur le plateau d’Apostrophes, à plusieurs reprises, Bernard Pivot a invité le pédophile notoire Gabriel Matzneff . Pourquoi ce présentateur a t-il ouvert de telles tribunes à ce pédocriminel récidiviste ? Dans un bouquin pro pédo « fous d’enfance, qui a peur des pédophiles », celui-ci se vantait, par exemple, de sodomiser un jeune garçon de 12 ans. Tout un poème…

Suite ...

(RMC, Les Grandes gueules) Pédocriminalité : Frédéric Mitterrand lui-même mis en cause alors qu’il est interrogé sur l’affaire Matzneff

Share Button

(Radio Canada info) Controverse autour du livre «Le consentement» : Réaction de Denise Bombardier, qui avait dénoncé Matzneff en 1990

Share Button

À quelques jours de la sortie d’un livre explosif sur Gabriel Matzneff, la romancière Denise Bombardier revient sur le jour où elle l’a affronté, il y a 30 ans, sur ses relations avec les ados : «Il n’y a rien de plus sacré que de respecter le corps des enfants». http://rc.ca/RM21xs

Suite ...

(La Chaîne qui Pique) Pascal Praud aime « beaucoup » Gabriel Matzneff, le pédophile qui sodomisait des enfants

Share Button

Le journaliste Pascal Praud déclarait, dans un article publié par Le Point du 22/12/2018: « Plus qu’un livre de chevet, j’aime beaucoup Gabriel Matzneff, dont je crois avoir tous les livres. J’aime son style, ses formules, son rythme. J’aime ce qu’il dit et comme il le dit ». Rappelons donc à Pascal Praud la réalité de Matzneff: Un pédophile notoire, militant de la première heure, qui se vantait de sodomiser des enfants, qui a signé toutes les pétitions pro-pédophilie qui circulaient en France dans les années 70-80, et qui défendait le pédo-criminel Jacques Dugué (Ce dernier a été condamné à de lourdes peines pour avoir violé des enfants). Le plus dingue, c’est que Pascal Praud ne semble absolument pas gêné de fréquenter Matzneff, en mangeant avec lui au restaurant par exemple, ni de déclarer son amitié pour lui au travers des médias. La France pro-pédophilie a encore de beaux jours devant elle…

Suite ...

(Antenne 2, Apostrophes) Bernard Pivot reçoit Gabriel Matzneff pour son livre « Les moins de seize ans »

Share Button

En septembre 1975, Bernard Pivot l’invite pour la première fois dans son émission Apostrophes, l’année même de la création de celle-ci, pour son livre Les moins de seize ans. Au cours de cette émission, une enseignante qui venait de fonder une association pour la défense des droits de l’enfant, Jeanne Delais, conteste fermement les thèses de Matzneff (tout en s’efforçant de préserver l’amour-propre d’écrivain de ce dernier).

Suite ...