Archives pour la catégorie Dr Gérard Lopez

(Village de la Justice) Expertises judiciaires : le recours au « syndrome d’aliénation parentale » bientôt proscrit car médicalement infondé.

Share Button

marie-christine-grysonPar Marie-Christine Gryson-Dejehansart.
Le ministère des Familles de l’Enfance et des Droits des femmes vient d’annoncer la prochaine publication d’une fiche sur le site du ministère de la Justice, visant à proscrire l’utilisation du concept idéologique dénommé « syndrome d’aliénation parentale » (SAP) ou « aliénation Parentale » (AP). Depuis une dizaine d’années, de nombreux spécialistes de l’enfance et du psycho-traumatisme n’ont eu de cesse d’en dénoncer la dangerosité au regard de la protection des enfants. Ils déplorent également son introduction abusive dans les milieux de la justice par le biais de son enseignement dans certaines formations de professionnels et en particulier à l’École nationale de la magistrature.

Suite ...

(The Huffington Post) Le « Syndrome d’Aliénation Parentale », un négationnisme de l’inceste validé par les tribunaux français

Share Button

Depuis quelques années, le « Syndrome d’Aliénation Parentale », théorie d’un psychologue américain défendant la pédophilie, influence des magistrats français et les amène à punir celles et ceux qui signalent les agressions sexuelles sur mineurs et à blanchir les agresseurs. Sans connaître l’origine de ce qu’ils prennent pour des faits scientifiques, de nombreux juges confient des enfants victimes à la garde de violeurs, instituant un véritable négationnisme de l’inceste.

Suite ...

Le Nouvel Observateur Gérard Lopez – Maltraitance des enfants : pourquoi ce sujet est encore si tabou en France

Share Button

Combien d’enfants maltraités en France ? Difficile de le savoir. Mais en tous cas, bien plus qu’on ne le croit, explique le docteur Gérard Lopez. Auteur de « Enfants violés et violentés : le scandale ignoré » (éditions Dunod), il livre son analyse sur les conséquences et le tabou de la maltraitance infantile.

Suite ...