Archives pour la catégorie - Date: OK

La Dépêche du Midi Icebreaker 2 – La traque aux pédophiles sur internet: Vague d’arrestations, hier, dans toute l’Europe

Share Button

La police française a procédé, hier matin, à une série d’interpellations dans plusieurs régions dans le cadre d’une enquête coordonnée par Europol contre la pédopornographie sur internet.

Suite ...

L'Express Secrets et ragots

Share Button

Partie I – Jack et l’argent

« S’il a réussi à la Culture, c’est qu’il avait des budgets et il les obtenait par sa pugnacité », témoigne l’un de ses anciens collaborateurs. Jack Lang a toujours dépensé sans hésiter l’argent public pour la création. Ainsi, en 2000, il fit refaire à une designer une série complète de meubles destinés à la salle à manger du ministère, les premiers ayant été jugés inconfortables. On l’accuse aussi d’oublier des notes dans les restaurants. « Tout est parti d’un établissement de Blois où je ne n’étais jamais allé et qui a fait courir ce bruit, plaide-t-il. Des années plus tard, dans un banquet, des vignerons ont dit à ma femme: « On votera pour votre mari, même si on est de droite. Mais pourquoi ne paie-t-il pas au restaurant? » François Mitterrand m’a rassuré un jour sur ces ragots: « Ça n’influence que ceux qui sont déjà contre vous. » »

Suite ...

Docu / Faites entrer l'accusé Francisco Arce Montes – L’affaire Caroline Dickinson

Share Button

Faites entrer l’accusé

Saison n°6 – Épisode n°1

Diffusé les 1er septembre 2005, 20 mai 2007 et 27 juillet 2010

<p style= »text-align: center; »><span style= »color: #ff00ff; »>

Suite ...

Reportage France 2, Faites entrer l'accusé Émile Louis – Les disparues de l’Yonne

Share Button

Faites entrer l’accusé

Saison n°5 – Épisode n°12

Diffusé les 11 août 2005, 24 juin 2007 et 30 juin 2009

L’affaire des disparues de l’Yonne est la plus importante affaire de disparitions que la France ait connue : entre 1977 et 1979, on perd toute trace de sept jeunes filles légèrement déficientes mentalement, toutes pupilles de la DDASS. En novembre 2004, Emile Louis, 70 ans, déjà condamné à plusieurs années de prison à Auxerre et Draguignan pour attentat à la pudeur, est arrêté et condamné à vingt ans de réclusion criminelle. Sur ses indications, la justice retrouve les corps de deux des disparues. Ayant fait appel, Emile Louis a été rejugé. En juin 2006, les douze jurés de la Cour d’appel de Paris ont confirmé une peine identique à la première instance : réclusion criminelle à perpétuité avec peine de sûreté de 18 ans avec dédommagement des familles

Suite ...

La Croix / Dondevamos Dominique WIEL, acquitté d’Outreau, soutien d’un pédophile condamné

Share Button

ICW - Collectif des Mères Rassemblement – Inceste : des mères poursuivies pour non représentation d’enfants

Share Button

Jeudi, le 23 juin à 18h30, ICW – Collectif des Mères et le Collectif National pour les Droits des Femmes organisent un rassemblement devant le ministère de la Justice, place Vendôme, Paris, pour soutenir les femmes poursuivies pour non représentation d’enfants.

Suite ...

Le Nouvel Observateur Opération « Icebreaker » : des dizaines de perquisitions

Share Button

Reportage France 2, Faites entrer l'accusé Marcel Lechien – Le maître d’école

Share Button

Faites entrer l’accusé

Saison n°5 – Épisode n°11

Diffusé les 22 mai 2005, 27 mai 2007 et 20 juillet 2010

Normandie. Un homme pénètre dans la gendarmerie : «Je vous amène un pédophile…» Ce pédophile, c’est Marcel Lechien. Pendant 13 ans, il a été l’instituteur du village. Un maître d’école à l’ancienne, sévère, mais connu de tout le village et respecté de tous. Deux de ses anciennes élèves portent plainte contre Marcel Lechien : Monsieur Lechien. On s’aperçoit que depuis des années, la directrice de l’école, l’inspecteur, une psychologue, un médecin, avaient été alertés.
Mais il ne s’est rien passé. Le silence est retombé pendant 5 ans. Et Marcel Lechien a recommencé… Faites entrer l’accusé dresse la chronique d’un village en proie à la honte et au scandale.

Suite ...

RMC, Les Grandes Gueules François Léotard parle d’un « monde occulte et caché » que les médias ignorent …

Share Button

« Je pense que vous et vos confrères, si vous le permettez, sous-estimez une partie de l’actualité qui est complètement immergée, complètement inconnue des médias. Vous avez actuellement en France 35 à 40 000 personnes qui disparaissent chaque année… qui disparaissent. C’est assez fascinant et personne ne se penche sur ces milliers de disparitions. Il y a des suicides qui sont de faux suicides, des accidents de voitures qui sont des assassinats, il y a des gens qui partent et que l’on ne retrouve pas car ils ont voulu changer d’identité…Ce que je veux dire, c’est qu’il y a un monde occulte, caché, souterrain, sous-marin, que au fond personne ne cherche à découvrir. »

Suite ...

(Extrait du livre "La mondialisation des industries du sexe") Proxénétisme en Bosnie par l’ONU et l’OTAN

Share Button

La traite des femmes a considérablement augmenté avec la présence de la mission de pacification d l’ONU en Bosnie-Herzégovine. L’histoire de la mise en place de l’Arizona Market en Bosnie est édifiante. Ce vaste marché détaxé porte le nom d’un désert américain, car les Etats-Unis y ont initié la création d’une zone franche « pour réconcilier par le commerce » les populations serbo-croate et bosniaque. Le SFOR l’a créé en 1992, à trente kilomètres de Brčko, près de la frontière de la Serbie et de la Croatie. Dans cette zone du nord du pays, laissée sous autorité américaine et internationale après 1999, le système proxénète a établi son marché. Les femmes y sont vendues comme l’étaient les esclaves victimes de la traite des négriers. Le processus de vente se déroule comme suit : les jeunes femmes montent sur la scène d’un bar quelconque, y font quelques pirouettes pendant que les acheteurs inspectent leur corps et même leur bouche avant de faire une offre, « entre 2000 et 4000 marks allemands » pour les plus convoitées.

Suite ...

Reportage France 2, Faites entrer l'accusé La disparition du pasteur Doucé

Share Button

Faites entrer l’accusé

Saison n°5 – Épisode n°4

Diffusé les 27 février 2005, 15 octobre 2006 et 21 juillet 2009

Jeudi 19 juillet 1990. Joseph Doucé, pasteur homosexuel des marginaux, des transsexuels, des sadomasochistes et aussi des pédophiles, – qu’il accueille au «Centre du Christ libérateur», un lieu de réconciliation pour les exclus du christianisme -, rentre chez lui, où il est attendu par son compagnon, Guy Bondar. Une heure plus tard, il est emmené par deux policiers. Il ne reviendra jamais. Treize jours après sa disparition, les journaux révèlent que Joseph Doucé était suivi par les Renseignements Généraux. Ils parlent de «réseaux pédophiles» et s’interrogent sur ceux qui auraient eu de bonnes raisons de vouloir le faire disparaître. On dit que Joseph Doucé aurait possédé un fichier de près de 10 000 noms. Des personnalités du monde politique et du show-business y auraient figuré.

Suite ...

La Dépêche du Midi Le désaveu de la cellule Homicide 31

Share Button