Archives pour la catégorie Georges Fenech

LCP, ça vous regarde Sectes : l’Etat a-t-il baissé les bras ?

Share Button

Voici deux ans, déjà, que la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires), n’a pas rendu son rapport annuel sur le phénomène sectaire. Créé en 2002 pour analyser les dérives sectaires en France, elle ne semble plus très active aujourd’hui. Serge Blisko, le président de la Miviludes, explique que la lutte et la prévention contre les dérives sectaires seraient devenues particulièrement difficiles aujourd’hui, puisqu’il s’agirait de plus en plus de faire face à des initiatives personnelles, plus confidentielles : « Si une liste était dressée, il faudrait qu’elle soit mise à jour presque quotidiennement. Nous sommes dans l’incapacité de compter ».

Suite ...

Le Figaro Un amendement pour revoir le cas de personnes acquittées ou relaxées

Share Button

Le député UMP Georges Fenech déposera fin février un amendement permettant au procureur de la République de rouvrir, en cas de faits nouveaux, les dossiers de personnes acquittées. Comme un écho à l’affaire Jacques Maire, mis en cause par l’ADN 27 ans après les faits.

Suite ...

LCP, Ça vous regarde Acquittés d’Outreau: Et si la justice s’était trompée ?

Share Button

On pensait le dossier Outreau définitivement clos depuis l’acquittement de treize des dix-sept accusés en 2005, mais huit ans plus tard, l’affaire rebondit.

Suite ...

Le Nouvel Observateur Création de l’ »Observatoire d’Outreau »

Share Button
Le député Georges Fenech, qui fut membre de la commission d’enquête parlementaire sur les dysfonctionnements de la justice dans l’affaire de pédophilie d’Outreau, a annoncé jeudi 21 décembre la création de « l’Observatoire d’Outreau ». Cet observatoire, a-t-il dit lors d’une conférence de presse, a pour objet « de promouvoir une réforme profonde de la justice et d’alerter les autorités ainsi que l’opinion publique sur les nécessaires changements attendus par le pays ». Le député UMP du Rhône était entouré de Me Eric Dupond-Moretti, du barreau d’Amiens, ainsi que de deux des acquittés d’Outreau, Roselyne Godard et l’abbé Dominique Wiel.Une « réformette insignifiante » de la justice

Tous ont critiqué la réforme de la justice présentée par le garde des Sceaux, Pascal Clément, que les députés ont adoptée cette semaine et qui reprend quelques unes des propositions de la commission d’enquête sur Outreau. Cette réforme, composée de deux projets de loi, sera soumise aux sénateurs en janvier.
« Nous ne sommes pas satisfaits », a dit Georges Fenech. « C’est une réformette insignifiante », a estimé Me Dupond-Moretti. « On nous a fait des promesses et on nous a présenté des réformettes », a assuré Roselyne Godard.
Georges Fenech a annoncé qu’une dizaine de députés avaient apporté leur soutien à la création de l’Observatoire. Trois des acquittés d’Outreau – les deux présents et Alain Marécaux – font partie de ce comité de soutien de même que plusieurs magistrats.

Suite ...