(C8, TPMP) Meurtre de Lola : L’ancien magistrat Georges Fenech parle de « rites sataniques »

Share Button

Georges Fenech « expert en sectes » parle de « rites sataniques » devant des millions de français. Il n’a jamais eu connaissance d’une telle horreur en France, affirme-t-il… Il est temps de lui envoyer tous les témoignages de crimes rituels en bandes organisées dans notre république des droidelôme ! À commencer par le docu français le plus censuré car le plus explicite : Viols d’enfants, la fin du silence ?

https://pedopolis.com/2000/03/27/viols-denfants-la-fin-du-silence-debat/

« Je rappelle que je me suis beaucoup occupé des sectes pendant ma carrière professionnelle. Qu’est-ce que je constate dans cette affaire, vous savez ce que ça me rappelle ? Ça me rappelle l’affaire des enfants Zouhris, vous connaissez ? Les enfants qui sont appelés au Maroc ou en Algérie des Zouhris, c’est à dire qu’ils sont considérés comme ayant des pouvoirs. Généralement ce sont des blonds aux yeux bleus, qui ont des caractéristiques morphologiques. Et ces enfants zouhris, il y a plein d’affaires actuellement qui sont jugés en Algérie, c’est un vrai drame en Algérie, ils sont kidnappés, ils sont sacrifiés, on boit leur sang, et il y a des rites sataniques. Et sur cette pauvre fillette, il y avait le chiffre 1 sur la plante de son pied gauche, et le chiffre zéro (sur la plante de son pied droit ndlr), et elle a dit semble-t-il dans sa garde-à-vue qu’elle avait bu son sang. C’est exactement le rite satanique des zouhris qu’on trouve en Afrique du nord. C’est pour ça que moi j’ai besoin de savoir, qu’est-ce qui a inspiré cette femme ? (…) Il y a eu un rite satanique, les rapports sexuels, le quasi égorgement, un nombre de coups de couteau important, tout ce que je viens de décrire, le sang, qu’elle a bu, elle l’a reconnu… C’est pas un crime ordinaire, moi je n’ai pas le souvenir d’un crime aussi abominable dans toute ma carrière. Là c’est un massacre, un rituel, vraiment, un massacre, je n’ai jamais vu ça de toute ma carrière et j’ai cherché je n’ai pas trouvé de précédent, c’est vraiment un crime qui dépasse tout ce qu’on connaît »

Source :

Laisser un commentaire