133686296

(Dondevamos) Panique chez les satanistes : En Allemagne et en Suisse, le lobby de l’omerta veut faire taire les thérapeutes et les victimes

Share Button

Alors que la chape de plomb des abus rituels commence à se fissurer sérieusement en Allemagne et en Suisse alémanique, on assiste au même phénomène qu’en Angleterre quand l’affaire Savile a ouvert la boîte de Pandore du réseau pédocriminel : l’étouffoir se met en œuvre.

Et on voit apparaître les mêmes psys douteux, les mêmes « journalistes » militants de la loi du silence, la même inertie politique, en attendant que ça passe. A nous de faire en sorte que ça ne passe pas, ce qui implique d’écouter les survivants.

En Allemagne et en Suisse, en ce moment, il est question dans les médias mainstream de « panique satanique », une expression lancée aux Etats-Unis dans les années 80, quand des dizaines d’affaires d’abus rituels d’enfants dans des crèches et des écoles maternelles ont émergé et qu’il a fallu étouffer tout cela. Tour de force : toutes les procédures, y compris celles qui ont duré 30 ans, s’achèvent par des acquittements, comme toutes les autres avant.

Lire la suite sur Dondevamos : http://dondevamos.canalblog.com/archives/2023/09/02/40027608.html

Une réflexion sur « (Dondevamos) Panique chez les satanistes : En Allemagne et en Suisse, le lobby de l’omerta veut faire taire les thérapeutes et les victimes »

  1. Ping : OnOverseas.Com

Laisser un commentaire