Archives pour la catégorie Juge Bernard Borrel

Repose en Paix

(LCI) Décès du juge Borrel à Djibouti : des expertises confirment la thèse de l’assassinat

Share Button

De nouvelles expertises confirment l’origine criminelle de la mort demeurée mystérieuse du juge français Bernard Borrel, a annoncé jeudi le parquet de Paris. Le corps du magistrat avait été retrouvé à Djibouti en 1995.

Suite ...

Bruno Mercier La Mafia Française – Film N°2 – Les films à venir par Bruno Mercier

Share Button

Bruno Mercier vous propose dans ce film :
Le programme des films que vous allez pouvoir voir. Présentation par Bruno Mercier (Consultant International en Risk Management) qui a travaillé pour les services français de renseignements et qui avait infiltré un réseau de mafieux en Asie du Sud-est.

Suite ...

Rue 89 Qui est le « témoin-clé » de l’affaire Borrel, arrêté au Yémen ?

Share Button
En 1995, le magistrat français Bernard Borrel est retrouvé mort, son corps en partie calciné, dans un ravin de Djibouti. D’abord interprété comme un suicide, puis comme un assassinat, son décès reste entouré de mystère depuis bientôt vingt ans. Il fait planer une tension persistante sur les relations entre la France et Djibouti.
(Photo: Bernard Borrel, sur une photo de famille diffusée par son épouse (Via AFP)
Elisabeth Borrel, le 18 mars 2009 à Paris (Audrey Cerdan/Rue89)

Régulièrement, sa veuve Elisabeth tente de rappeler aux autorités françaises qu’elle, au moins, n’a pas oublié ce dossier. La mort de son mari a des connotations politiques marquées, puisqu’il aurait pu être tué pour avoir enquêté de trop près sur le président djiboutien et ses proches. Une information judiciaire, conduite par la juge d’instruction Sophie Clément, est toujours en cours à Paris.

Suite ...

France 2 / France Info Gérard Longuet sur l’affaire Borrel : Non, l’armée ne savait pas

Share Button

La veuve du juge Borrel, assassiné en 1995 à Djibouti, affirme que l’armée et les dirigeants français de l’époque (notamment le président Chirac) étaient au courant. Elle s’appuie sur les déclarations d’un témoin, un soldat en poste en 95 à Djibouti : selon lui, l’armée française a bien été informée de l’assassinat du juge. L’actuel ministre de la Défense, Gérard Longuet, dément.

Suite ...

Le Nouvel Observateur Affaire Borrel : l’armée française informée du meurtre dès 1995 ?

Share Button

Un appelé affirme que l’armée a été informée par des écoutes de la police de Djibouti de l’assassinat du magistrat ; Gérard Longuet dément.

Suite ...