Archives pour la catégorie Palais Bourbon

Antiogre L’affaire des ballets roses

Share Button

A la fin de l’année 1958, une fille de quinze ans dénonçait un policier nommé Pierre Sorlut à un juge de la jeunesse. Elle disait qu’elle et d’autres filles avaient été recrutées par cet homme pour effectuer des danses pornographiques. Les démonstrations avaient été effectuées devant des personnalités cachées derrière des pseudonymes.

Suite ...