Archives pour la catégorie Patrice Alègre

Reportage France 2, Faites entrer l'accusé Patrice Alègre, le sang et la rumeur

Share Button

En juillet 1997, les gendarmes exhument le corps de Mireille Normand, qui a été violée et étranglée. Les soupçons se portent aussitôt sur un certain «Franck» que Mireille avait rencontré il y a peu. Il s’appelle en fait Patrice Alègre. Une fois arrêté, il avoue les viols et meurtres de six femmes. En juin 2000,la cellule «Homicide 31» voit le jour pour enquêter à temps plein sur le parcours criminel du tueur. Ils mettent peu à peu au jour une autre facette de la vie de Patrice Alègre : ses fréquentations dans le milieu de la prostitution. L’affaire prend une autre tournure et devient même politique quand certaines prostituées accusent des notables d’avoir participé à des parties fines imprégnées de violences et organisées par Patrice Alègre. La presse s’interroge : le tueur en série était-il protégé par les hautes sphères ?

Suite ...

Dondevamos L’affaire Alègre in extenso, ou la blanchisseuse à notables

Share Button

Le Nouvel Observateur Courrier de Patrice Alègre: Karl Zéro relaxé

Share Button

PARIS (Sipa) — Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé, vendredi, l’animateur de télévision Karl Zéro, de son vrai nom Marc Tellenne, poursuivi pour avoir lu à l’antenne en 2003 un courrier du tueur en série Patrice Alègre obtenu dans des conditions controversées.

Suite ...

La Dépêche Le désaveu de la cellule Homicide 31

Share Button

Affaire Alègre. Les dossiers Galbardi et Martinez retirés aux gendarmes.

Exit la cellule Homicide 31. Ce groupe d’enquête constituée, en juin 2000, autour de l’ex-adjudant Michel Roussel pour exhumer les meurtres de Patrice Alègre a vécu. Les juges Serge Lemoine et Fabrice Rives qui instruisent conjointement tous les dossiers criminels attribués à au tueur toulousain viennent de retirer aux gendarmes trois des cinq dernières affaires dont ils étaient encore chargés. Et pas les moindres. Il s’agit des assassinats de Line Galbardi, une prostituée frappée à mort en janvier 1992, dans une chambre de l’hôtel de l’Europe, de celui du travesti Claude Martinez retrouvé mort dans son studio un mois plus tard, et du viol d’une autre prostituée toujours en 1992.

Suite ...