Archives pour la catégorie () Affaire Libé

(JRE vs Libération) Affaire Joué-lès Tours: Farida Belghoul face à Libération

Share Button
Inédit : L’intégralité de la première interview donnée par Farida Belghoul à un média mainstream depuis le début de la JRE (Journée de retrait de l’Ecole). A partager en masse.

NDLR: Le résultat sur Libération, sous vos applaudissements:

A Tours, une figure anti-«théorie du genre» jugée pour diffamation: http://www.liberation.fr/france/2016/03/24/a-tours-une-figure-anti-theorie-du-genre-jugee-pour-diffamation_1441863

Suite ...

Enquête & Débat Extrait du Livre noir de la gauche : chapitre sur la pédophilie

Share Button

Sexualité des enfants : où s’arrêtera Libé ? Extraits d’une tribune de Beatriz Preciado, « philosophe » (Libération, 14 Janvier 2013)

Share Button

http://www.lapala.cl/wp-content/uploads/2012/03/beatriz-preciado.jpgQui défend l’enfant queer ?

Beatriz PRECIADO philosophe, directrice du Programme d’études indépendantes musée d’Art contemporain de Barcelone (Macba)

Les catholiques, juifs et musulmans intégristes, les copéistes décomplexés, les psychanalystes œdipiens, les socialistes naturalistes à la Jospin, les gauchos hétéronormatifs, et le troupeau grandissant des branchés réactionnaires sont tombés d’accord ce dimanche pour faire du droit de l’enfant à avoir un père et une mère l’argument central justifiant la limitation des droits des homosexuels.

Suite ...

Quand Libé, Le Monde et la gôche morale défendaient la pédophilie (24h actu, 2 Janvier 2013)

Share Button

libération_pedophilie_mariage_pour_tous

A la fin des années 70, les mêmes bien-pensants progressistes qui soutiennent actuellement la loi pour l’homoparentalité, le mariage homo et la PMA (procréation médicalement assistée), défendaient, au nom de la liberté, de l’égalité et contre les vilains réactionnaires, la pédophilie. 24heuresactu a retrouvé les signataires et leurs revendications concernant la sexualité avec les enfants. Quand l’histoire se répète.

Suite ...

Bafweb Libé face à son passé pédophile

Share Button

Titre d’origine: Mais qui a encore besoin de Libération?

Libé face à son passé pédophile

La plus longue grève de son histoire, les journalistes unanimes qui se la jouent solidaires, un silence respectueux entoure les évènements qui secouent la rédaction du quotidien Libération. Alors que l’occasion s’y prête à merveille, personne n’ose la critique envers ce QG suprême de la pensée de gauche, ni même l’interrogation envers les problèmes de financement et encore moins le constat devant l’hémorragie de lecteurs. Sous des dehors militants, Libération a des manières de grande muette.

Suite ...

Libération L’affaire de moeurs de St Ouen – Jacques Dugué s’explique

Share Button

Attention! Contenu très explicite. Apologie de la pédophilie.

Il y a quinze jours, France-Soir paraissait avec en première page un grand titre sur « une écœurante affaire de mœurs » où un soit-disant éducateur aurait livré à la prostitution internationale des régiments de gamins. L’information reprise par la presse et la TV, concernant cette affaire Dugué » venait d’une seule source : Minute. Pas un journal, pas un journaliste, excepté Libération ne se donnait la peine de vérifier les inculpations contre Dugué : en fait, ni prostitution ni proxénétisme, mais un simple attentat à la pudeur sur mineurs sans violences. Aucun journal n’a d’ailleurs publié de rectificatif. Dugué, qui nous a fait parvenir la lettre qui suit, gagnerait tous les procès en diffamation s’il les intentait. Mais Dugué a décidé de se défendre seul, refusant le concours de tout avocat. Comme l’a écrit Le Monde avec une lourde ironie, Dugué écrit en effet des « thèses sur la pédophilie », comme en témoigne cette lettre. Son univers, celui des couples échangistes, qui se passent des photos d’enfants, sa franchise quant à la sodomie sont d’un langage différent de la pédérastie plus intellectuelle ou artistique. Mais cet homme, voué pendant trois jours à la vindicte publique comme le monstre absolu par les plus puissants médias sur la base d’informations parfaitement erronées, a bien gagné le droit à l’expression depuis sa prison.

Suite ...

Bazooka & Libération « Apprenons l’amour à nos enfants »

Share Button

(Image censurée pour sa publication sur Pedopolis)

Bazooka Production dans Libération du 5 Novembre 1977

apprenons-l'amour-à-nos-enf

 

 

Suite ...