Archives pour la catégorie Prix Renaudot

(Assemblée Nationale) Danièle Obono sur la pédocriminalité : il faut mettre un terme à l’impunité et au déni de justice

Share Button
Interpellation du ministre de la Justice par Danièle Obono, mardi 28 juillet 2020, lors des questions au gouvernement.

Les enfants sont les principales victimes de violences sexuelles. Ni la société, ni les institutions ne sont à la hauteur face à ces crimes. Les affaires Matzneff et Epstein en sont emblématiques : le silence, l’impunité sont les meilleures armes des prédateur·trices. Il faut y mettre un terme : des moyens humains et financiers pour l’accueil et l’accompagnement des victimes, la présomption simple de non consentement, etc. Mais pour M. Dupond-Moretti, la Justice fait ce qu’il faut. Et les godillots LReM de moquer la libération de la parole sur les réseaux sociaux. Indigne !

Suite ...

(New York Times) Un écrivain pédophile — et l’élite française — sur le banc des accusés

Share Button

Gabriel Matzneff écrit ouvertement sur sa pédophilie depuis des décennies, protégé par des personnalités influentes des médias, de l’édition, du monde politique et du milieu des affaires. Désormais ostracisé, il attaque leur « lâcheté » dans un entretien rare.

Suite ...

(La Chaîne qui Pique) Quand Thierry Ardisson invitait Gabriel Matzneff, pédophile qui sodomisait des enfants

Share Button

Vidéo non censurée  :

Il fut une époque où Thierry Ardisson invitait et tutoyait Gabriel Matzneff, l’un des plus grand militant pédophile de France. En 1995, tous deux confessaient regretter une époque plus libertaire, celle probablement où Matzneff pouvait publiquement faire l’apologie de la sodomie d’enfants sans être inquiété. Mais en 2002, dans son émission « Tout le monde en parle », Ardisson s’est subitement mis a vouvoyer Matzneff, et a tenté de faire croire à ses téléspectateurs que ce dernier n’avait jamais fait « l’amour » avec des enfants en dessous de l’adolescence. Rappelons donc à cet emblématique représentant du show-business la réalité de celui qu’il a interviewé à au moins trois reprises.

Suite ...