(Assemblée Nationale) Danièle Obono sur la pédocriminalité : il faut mettre un terme à l’impunité et au déni de justice

Share Button
Interpellation du ministre de la Justice par Danièle Obono, mardi 28 juillet 2020, lors des questions au gouvernement.

https://youtu.be/AIF6oN0TpxM

Les enfants sont les principales victimes de violences sexuelles. Ni la société, ni les institutions ne sont à la hauteur face à ces crimes. Les affaires Matzneff et Epstein en sont emblématiques : le silence, l’impunité sont les meilleures armes des prédateur·trices. Il faut y mettre un terme : des moyens humains et financiers pour l’accueil et l’accompagnement des victimes, la présomption simple de non consentement, etc. Mais pour M. Dupond-Moretti, la Justice fait ce qu’il faut. Et les godillots LReM de moquer la libération de la parole sur les réseaux sociaux. Indigne !

Laisser un commentaire