Archives pour la catégorie Les LIVRES

(Télérama) Pourquoi on n’a pas vu « Ripostes » le 4 juin avec Michel Polac et Marc-Edouard Nabe

Share Button

Débats et coups bas

polac-telerama-ripostesLa Cinquième n’a pas diffusé son émission-débat Ripostes, le 4 juin. Enregistré le 26 mai et intitulé : « Peut-on tout dire dans un journal intime ?« , le magazine, présenté par Serge Moati et Dorothée Woilliez, devait opposer Michel Polac (Journal, PUF), Marc-Edouard Nabe (Kamikaze, Rocher) et Renaud Camus, dont le dernier ouvrage (La Campagne de France, Fayard), piqué de réflexions antisémites, a provoqué une polémique à sa sortie.
L’émission s’annonçait explosive. Premier couac avant même l’enregistrement : Renaud Camus, déjà maquillé, quitte le plateau, prétextant le retard pris par les équipes techniques. Moati doit se contenter d’arbitrer le débat Polac/Nabe. Mais l’ex-animateur de Droit de réponse refuse de discuter avec Nabe, « un auteur qui s’inspire de journaux d’Occupation comme Pilori ou La Gerbe ! ‘ Le duel tourne au pugilat verbal, à l’échange d’injures. Polac traite de Nabe d’antisémite et cite à l’appui un extrait de son livre sur la profanation de Carpentras qu’il faut bien reprendre ici : « On vient de révéler à la vieille marrante Madeleine que son mari, en fait, n’a pas été empalé : il n’y a pas eu pénétration du trou du cul de Félix par le pieu, mais simplement simulation de sodomie en plaçant l’objet entre les jambes du macchabée exhibé. » Cette citation sera coupée au montage. En l’apprenant, Polac menace de mener une action en référé. La chaîne opère alors un savant repli stratégique et annule la diffusion. « La crudité des propos repris par Polac pose un problème sur une chaîne à vocation éducative, à une heure de grande écoute, explique Benoît Charpentier, le rédacteur en chef de l’émission. Je peux comprendre son agacement, mais je pense que l’escamotage de ce passage n’affadissait pas l’échange ni ne diluait la responsabilité d’un écrivain comme Nabe. » La direction de la chaîne invoque quant à elle des « problèmes juridiques » pour justifier la suppression de l’émission.
Michel Polac estime au contraire que la censure de la citation a réduit l’altercation à une querelle de salon, « manière de faire la promotion d’un livre. » Il estime que les jeunes téléspectateurs de La Cinquième doivent entendre ce type de passage pour bien comprendre à quel genre d’écrivains ils ont affaire. Polac met aussi en cause les grandes maisons d’édition (Fayard et Rocher) qui publient les ouvrages de Camus et de Nabe : « Il ne s’agit pas de quelque obscure officine d’extrême droite, mais d’éditeurs qui ont pignon sur rue ! »
Nabe, dans un communiqué envoyé à la presse, présente une autre version de l’affaire : « Si Polac a tout fait pour censurer Ripostes, c’est parce que la co-animatrice de Serge Moati a trouvé légitime de lire un peu de son journal intime à lui. » Un extrait dans lequel Michel Polac raconte avoir éprouvé un émoi sexuel pour un jeune garçon assis sur ses genoux. « Ce vaniteux susceptible, poursuit Nabe, m’en veut parce que j’ai révélé à quel point les éditeurs qui le publiaient méprisaient sa prose et se foutaient de sa gueule en tant qu »écrivain »… »
Reste qu’on peut se poser la question : est-il pertinent pour une émission de télé d’inviter des auteurs sur son plateau quand on considère que leurs écrits sont indiffusables ?

Suite ...

France 5, Riposte Nabe vs Polac, émission censurée

Share Button

Une minute sauvée de la fameuse émission « Ripostes » de Serge Moati censurée par Michel Polac en juin 2000. Le débat l’opposait à Marc-Edouard Nabe et comme on voit ici, lorsque Dorothée Woillez a essayé de lire un extrait pédophilique de son journal publié, Polac l’en a empêché. Ce dégoûtant personnage, qu’on a vu récemment sur ce même sujet s’affronter à Daniela Lumbroso dans l’émission de Laurent Ruquier, bénéficicie encore aujourd’hui d’une impunité insensée puisqu’il est toujours à l’antenne. Si Polac trouve qu’on « exagère » quand on dit qu’il a eu une expérience sexuelle avec un enfant, qu’on en juge en lisant sa « prose »:

Suite ...

Radio Courtoisie Serge de Beketch: La pédomanie, pétition du 26 janvier 1977 (Kouchner, Lang, Chéreau, Barthes, Aragon…)

Share Button

« Comment voulez-vous qu’on ne devienne pas fou furieux de rage en face de la complicité des élites de ce pays avec la pire racaille qui soit ? »

Suite ...

Les Chroniques de Svali n°4 – Pourquoi le culte ne se fait-il pas arrêter

Share Button

par Svali

Lorsqu’on est confronté avec la possibilité que les abus rituels peuvent réellement exister, l’une des premières questions que les gens se posent est:

Suite ...

Les Chroniques de Svali n°1 – L’abus rituel: un problème sous-estimé

Share Button

par Svali

Avertissement: Si vous êtes survivant d’abus rituels, soyez conscient que cet article peut-être un déclencheur. Prenez soin de vous et assurez-vous d’être dans un endroit sûr avant de lire cet article. S’il vous plaît.

Suite ...

Ritual abuse: the under-recognized problem

Share Button
Author: Svali Published on: March 8, 2000 **If you are a survivor of ritual abuse, please be aware that reading about it may be triggering. Please take care of yourself, and be in a safe place before reading

Suite ...

Treating Abuse Today Le Syndrome d’Aliénation Parentale a-t-il une base empirique ? Examen critique des théories et opinions de R. Gardner

Share Button

Réseau Voltaire Nazisme et homosexualités, imbrications historiques et retour du refoulé

Share Button

Thierry Meyssan analyse une certaine conception nazie de l’homosexualité. La deuxième partie de cet article révèle les complicités qui ont permis, depuis des années, aux représentants en France de l’extrême droite pédophile d’échapper aux poursuites judiciaires.

Suite ...

Livre / Bruno Fouchereau Samir Aouchiche – L’Enfant sacrifié à Satan

Share Button

livre-enfant-sacrifie-a-satan

Enquête réalisée par Bruno Fouchereau

Samir Aouchiche… un gamin de onze ans de banlieue… sa mère est alcoolique, ses frères n’en ont rien à fou*** de lui et il s’ennuie… on lui propose un bonheur total, il rencontre des gens formidables et aisés qui lui promettent monts et merveilles… seulement… dans cette triste société, tout se paie. C’est ainsi qu’au nom de Smir Karo, guerrier de l’Alliance Kripten, il est torturé, prostitué, harcelé… il assiste à des rituels sadiques de véritable perversion sexuelle passant par la torture et la drogue… il sombre petit à petit jusqu’à ne plus se souvenir du jeune Samir qu’il était. Le Samir peu aisé et gentil a été nié pour faire place au Smir puissant, supérieur, violent le jour et pleurant la nuit… il ne parle plus, il crie la nuit, ses cauchemars sont ignobles et sans fin… jusqu’au jour où une main se tend. Willy Marceau, jeune homosexuel d’environ dix-neuf ans. C’est un coup de foudre et Samir renaît au fil du temps et se laisse bercer par cette nouvelle idylle qui lui donne l’espoir de s’en sortir… mais il ne peut rien dire. Sinon, les dirigeants de la secte tueront Willy et entraîneront un des frères de Samir dans ce réseau de prostitution enfantine planétaire (USA, Grande-Bretagne, France, Belgique, Algérie, …). Alors, il se tait. Jusqu’à ce que Willy mène son enquête pour comprendre les raisons de ces sanglots qu’il perçoit la nuit et contre lesquels il ne peut rien faire…

Suite ...

Conférence Mind-Control hors de contrôle – Cathy O’Brien et Mark Phillips

Share Button

Granada Forum – 31 Octobre 1996

Cathy O’Brien, ex-victime de contrôle mental par les Illuminati

MK-Ultra et Nouvel Ordre Mondial

Partie 1, Mark Phillips:

Suite ...

(Livre / Pierre Bonnechere Le sacrifice humain en Grèce ancienne

Share Button

Si la Grèce ancienne semble ne jamais s’être adonnée à la pratique d’immolations humaines, elle nous a légué une quantité paradoxalement élevée de mythes de sacrifice humain, rattachés à un nombre d’institutions socio-religieuses, qui vont des boucs émissaires aux usages de la guerre et aux cultes de presque toutes les divinités, locaux ou panhelléniques. Ce paradoxe peut être résolu en dépassant l’idée d’un progrès moral conduisant à l’abolition progressive de la barbarie des temps premiers, pour considérer le rôle tenu par le concept de sacrifice humain dans la société grecque : symbole de mort dans les rituels initiatiques et de renversement dans les cérémonies d’inversion, ce concept est d’abord une exagération mythique qui en fait la contre-valeur par excellence du système normatif hellénique. En ce sens, il joue dans la vie quotidienne des Grecs un rôle aussi important que peu soupçonné. À la fin du Ve siècle, il deviendra, dans la mentalité grecque gagnée aux valeurs patriotiques, l’illustration de l’abnégation idéale en faveur de la polis.

Suite ...

(Quatrième congrès annuel de la Région Est sur les sévices et les personnalités multiples) (!) « L’Exposé Greenbaum », Partie 1: Conférence du Dr. Corydon Hammond

Share Button

Voici l’audio VOSTFR du célèbre « Exposé Greenbaum », jusqu’alors uniquement publié sur le web sous forme de retranscription. Il s’agit là de la conférence du Dr. Hammond, la seconde partie concernera les questions/réponses.

Suite ...