Archives pour la catégorie Kosovo

France 2, On n'est pas couché Aymeric Caron interroge Bernard Kouchner sur le trafic d’organe au Kosovo

Share Button

A 32:47 et fin

Suite ...

Agence Info Libre Interrogé sur la « maison jaune », Bernard Kouchner nie toujours le trafic d’organes au Kosovo

Share Button

Interrogé sur la « maison jaune », Bernard Kouchner nie toujours le trafic d’organes au Kosovo

Par Ugo et Jonathan pour l’Agence Info Libre

Suite ...

ProRussia & La Voix de la Russie Trafic d’organes au Kosovo : les amis de Bernard Kouchner arrêtés les uns après les autres

Share Button

L’enquête concernant le trafic d’organes au Kosovo progresse enfin, et l’étau se resserre progressivement autour des principaux responsables. Fin avril, la justice européenne a condamné cinq médecins kosovars, à des peines allant jusqu’à huit ans de prison, pour leur implication dans un réseau de trafic d’organes humains dont la plaque tournante était une clinique de la banlieue de Pristina (capitale de cette province). Deux mandats d’arrêt ont été émis à l’encontre de deux autres suspects, un chirurgien turc, et le cerveau présumé du réseau, l’Israélien Moshe Harel. La plupart des commandes provenant d’Israël.

Suite ...

L'Est Républicain Achat et vente de fillettes des Balkans: Un réseau de traite des êtres humains implanté en Allemagne et dans le Doubs a été démantelé

Share Button

Nancy. C’est une affaire hors du commun que viennent de résoudre les policiers du Doubs. Après des mois d’investigations sur commission rogatoire d’un juge d’instruction de Nancy, ils ont démantelé un incroyable réseau de traite des êtres humains. Avec le renfort de la police de l’air et des frontières, ils ont interpellé mardi sept suspects appartenant à une famille originaire des Balkans et installée sur les communes de Valdahon et Maiche.

Suite ...

Reportage Canal+, Spécial Investigation Trafic d’organes au Kosovo, un scandale au coeur de l’Europe

Share Button

En 2010, un rapport du Conseil de l’Europe fait l’effet d’une bombe. Il affirme qu’en 1999, dans un contexte de démantèlement de l’ex-Yougoslavie, l’Armée de libération du Kosovo (UÇK) aurait fait disparaître des civils serbes ou des opposants, puis les aurait assassinés pour prélever et commercialiser leurs organes. L’Occident avait soutenu l’UÇK et, au moment des faits, le Kosovo était sous administration de l’Onu. Pour «Spécial investigation», Vanina Kanban a retrouvé les principaux acteurs de cette affaire : prisonniers kidnappés, anciens responsables de l’UÇK et hauts responsables français envoyés au Kosovo par l’Onu. Son enquête dessine la carte d’un terrible trafic d’organes au coeur de l’Europe.

Suite ...

Le Monde Diplomatique Trafic d’organes au Kosovo : un rapport accablant

Share Button

Le rapport présenté le 16 décembre devant le Conseil de l’Europe par le député suisse Dick Marty sur le trafic d’organes dont auraient été victimes des prisonniers de l’Armée de libération du Kosovo (UCK) a fait l’effet d’une bombe (1).

Suite ...

Kosovo: Un journaliste serbe interroge Bernard Kouchner sur les accusations de trafic d’organes et les maisons jaunes

Share Button

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=LskwSUOeMuI[/youtube]

Suite ...

C dans l'air Carla Del Ponte – Trafics d’organes : Les réseaux de la honte

Share Button

Dans La chasse, moi et les criminel de guerre de Carla Del Ponte, paru fin mars 2008 en Italie, le Kosovo n’occupe guère qu’un chapitre. Quelques pages, en guise d’exemple des multiples blocages politiques auxquels l’ex-procureur générale du Tribunal Pénal International pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) aurait dû faire face pour accomplir sa tâche. Quelques pages dans lesquelles, elle accuse différents leaders albanais du Kosovo -dont le Premier ministre Hashim Thaçi- d’être impliqués dans un trafic d’organes.

Suite ...