Archives de catégorie : Europe

FR3 Tournage du film « La femme flic » d’Yves BOISSET

Share Button

Yves BOISSET, cinéaste des faits divers réels, tourne son dernier film « La femme flic » à Lille. Il s’attaque dans ce nouveau film au sujet délicat de la prostitution des enfants. Interviewé, il alerte sur le fait que la prostitution et l’exploitation érotique des enfants est en développement en France. Il témoigne de ses rencontres avec des enfants victimes de ce fléau. MIOU MIOU tient le rôle de la femme flic.

Suite ...

(Livre / Jacques Ploncard d'Assac) Le secret des Francs-maçons

Share Button

« Il y a deux histoires, disait Balzac: l’histoire officielle, menteuse, quu’on enseigne … puis l’histoire secrète, où sont les véritables causes des évênements, une histoire honteuse. »

Suite ...

Libération L’affaire de moeurs de St Ouen – Jacques Dugué s’explique

Share Button

Attention! Contenu très explicite. Apologie de la pédophilie.

Il y a quinze jours, France-Soir paraissait avec en première page un grand titre sur « une écœurante affaire de mœurs » où un soit-disant éducateur aurait livré à la prostitution internationale des régiments de gamins. L’information reprise par la presse et la TV, concernant cette affaire Dugué » venait d’une seule source : Minute. Pas un journal, pas un journaliste, excepté Libération ne se donnait la peine de vérifier les inculpations contre Dugué : en fait, ni prostitution ni proxénétisme, mais un simple attentat à la pudeur sur mineurs sans violences. Aucun journal n’a d’ailleurs publié de rectificatif. Dugué, qui nous a fait parvenir la lettre qui suit, gagnerait tous les procès en diffamation s’il les intentait. Mais Dugué a décidé de se défendre seul, refusant le concours de tout avocat. Comme l’a écrit Le Monde avec une lourde ironie, Dugué écrit en effet des « thèses sur la pédophilie », comme en témoigne cette lettre. Son univers, celui des couples échangistes, qui se passent des photos d’enfants, sa franchise quant à la sodomie sont d’un langage différent de la pédérastie plus intellectuelle ou artistique. Mais cet homme, voué pendant trois jours à la vindicte publique comme le monstre absolu par les plus puissants médias sur la base d’informations parfaitement erronées, a bien gagné le droit à l’expression depuis sa prison.

Suite ...

Documentaire La Secte des Enfants de Dieu

Share Button

Un des 25 reportages produits et présentés par Didier de Plaige sur Antenne 2 (1977-1978).
Dans le cadre de l’émission « Aujourd’hui Magazine » présentée par Henri Slotine, Didier De Plaige avait également été chargé d’organiser le plateau des invités. C’est la première fois que les méthodes de la secte sont exposées sur un media public.

Suite ...

Bazooka & Libération « Apprenons l’amour à nos enfants »

Share Button

(Image censurée pour sa publication sur Pedopolis)

Bazooka Production dans Libération du 5 Novembre 1977

apprenons-l'amour-à-nos-enf

 

 

Suite ...

(Paris Match n°3497) Le terrible récit d’une petite victime des sectes lucifériennes – Samir, l’enfant sacrifié à Satan

Share Button

Article Alliance Kripten – … by Pedopolis

 

 

Les réseaux pédophiles tels que les a révélés l’affaire Dutroux sont parfois patronnés par des sectes d’inspiration satanique. Elles se livrent sur les enfants que leur procurent des rabatteurs à des rituels sadiques qui peuvent aller jusqu’à la mise à mort. Ces horreurs ont été vécues par le jeune Samir, enlevé à Paris par la secte Kripten. Elles sont rapportées en détail dans un livre bouleversant, « L’enfant sacrifié à Satan », qui viens de paraître aux éditions Filipacchi. Le jeune Samir a entre-temps été entendu par la justice belge. Notre collaborateur Michel Peyrard a interviewé l’auteur du livre.

Suite ...

(Le Monde) Affaire de Versailles: Pétition d’intellectuels français pour la libération de 3 pédophilies

Share Button

Publié par Le Monde le 26 janvier 1977

« Les 27, 28 et 29 janvier, devant la cour d’assises des Yvelines vont comparaître pour attentat à la pudeur sans violence sur des mineurs de quinze ans, Bernard Dejager, Jean-Claude Gallien et Jean Burckardt, qui arrêtés l’automne 1973 sont déjà restés plus de trois ans en détention provisoire. Seul Bernard Dejager a récemment bénéficie du principe de liberté des inculpés.

Suite ...

Antenne 2 Critique de « Salo ou les 120 journées de Sodome » par François CHALAIS

Share Button

François CHALAIS critique violemment le dernier film de l’écrivain cinéaste italien Pier Paolo PASOLINI « Salo ou les 120 journées de Sodome ». Images d’archive INA
Institut National de l’Audiovisuel

Suite ...

Extrait du film "Salo ou les 120 journées de Sodome" « Faibles créatures enchainées, destinées à notre plaisir »

Share Button

« Bonjour, tout est prêt, tout est prêt selon vos désir.

Faibles créatures enchainées, destinées à notre plaisir. J’espère que vous ne vous attendez pas à trouver la liberté ridicule que vous concède le monde extérieur. Ici vous êtes hors des limites de toute légalité. personne ne sait que vous êtes ici. Pour le monde, vous êtes déjà morts. Écoutez maintenant le règlement qui régira votre vie. (…) »

Suite ...

Film / Bande annonce (VO) Salo ou les 120 jours de Sodome

Share Button

Interdit aux moins de 16 ans

Titre d’origine: « Salò o le 120 giornate di Sodoma »

Durant la République fasciste de Salo, quatre seigneurs élaborent un règlement pervers auquel ils vont se conformer. Ils sélectionnent huit représentants des deux sexes qui deviendront les victimes de leurs pratiques les plus dégradantes. Tous s’enferment alors dans une villa près de Marzabotto afin d’y passer 120 journées en respectant les règles de leur code terrifiant.

Suite ...

TF1 Deux morts à la secte des enfants de dieu

Share Button

L’assassinat de deux adeptes de la secte « Les Enfants de Dieu » relance la suspicion sur la communauté. Reportage sur la vie des adeptes et leur succès en tant que chanteurs, avec interview de Gédéon, responsable du mouvement en France.

Suite ...

(TSR, Destins) Daniel Cohn Bendit évoque ses rapports sexuels avec les enfants dans une crèche de Francfort

Share Button

Dans les années septante,  Daniel Cohn bendit vit à Francfort et travaille dans une crèche alternative. Dans l’émission de la TSR « Destins » en 1975, il tiens des propos plus qu’ambiguës sur ses rapports avec les enfants:

Suite ...