Archives pour la catégorie Rihanna

(Klagemauer Tv) Adrénochrome : le sang humain comme médicament et agent de rajeunissement

Share Button

Avertissement : Seulement à partir de 18 ans ! Attention ! Ce contenu n’est absolument pas adapté aux enfants, ni aux personnes sensibles.

Kla.TV a fait une émission sur la vidéo du chanteur allemand à succès Xavier Naidoo du 2 avril 2020. Dans celle-ci Xavier Naidoo en larmes s’exprime ainsi : « Adrénochrome… allez sur adrénochrome… des images… si vous pouvez supporter cela… »

Suite ...

(Souveraineté du Peuple) Spring Breakers : Disney, Actrices à scandales et Messe noire

Share Button
=&0=& =&1=& Comme rappelé plus haut, Disney a pour habitude depuis des décennies de faire appel aux images subliminales. Une vieille technique qui consiste à cacher une image à caractère sexuelle ou violente dans une suite d’images, ainsi, en regardant des passages de certains films de Disney image par image on peut apercevoir de courts passages obscènes que le cerveau percevra sans que les yeux ne s’en rendent compte. Une autre technique réside dans la façon de dessiner, en partant d’un phallus on arrive à un Mickey et une Minnie parfaitement dessinés. Des techniques précises qui ne sont pas seulement utilisées par Disney, Hollywood est friand d’images subliminales, les publicités, les séries télévisées et les jeux vidéos le sont également. Nous pourrions creuser le sujet plus loin en parlant de l’adaptation de certains dessins-animés comme Alice au pays des merveilles qui est en fait un roman écrit par Charles Lutwidge Dogson alias Lewis Caroll, sur qui planait de fort soupçons de pédophilie, d’ailleurs, une fête pédophile existe aujourd’hui et se nomme Alice Day en référence au roman de Caroll. Disney semble finalement bien plus sombre. [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=p2fdMjN8XEU&feature=player_embedded[/youtube] =&2=& Il faut remarquer que les oeuvres de Disney mettaient souvent en scène des jeunes filles ou des fillettes, déguisant le tout en conte de fée afin de séduire la foule. Aujourd’hui, en 2013, Disney opère de la même façon et tout en continuant de s’occuper des plus petits, il séduit depuis plusieurs années un public adolescent, la perversion a placé la barre plus haut avec l’apparition de Vanessa Hudgens et Selena Gomez. La première rêve d’une carrière d’actrice depuis l’age de ses 8 ans, elle est un produit Disney, égérie du rêve américain en puissance, tout y est : succès, argent, histoire semblable à celle d’un conte de fée et scandale en pagaille. Des photos nues de Nessa (le nom donné par ses nombreux fans sur Twitter, nous parlerons de Twitter aussi dans un article un de ces quatre…) submergeaient Internet alors qu’elle avait à peine 18 ans, par la suite d’autres photos très hard circuleront sur la toile. Ceci pourrait s’apparenter à un vol de photos ou à une vengeance, sauf qu’à Hollywood ce genre de pratiques sont courantes mais elles touchaient essentiellement les adultes avec leurs fameuses Sex Tape. Certaines stars qui sont beaucoup trop jeunes usent donc de clichés pour faire parler d’elles, faire du « buzz » comme on dit… En Amérique, plus il y a de scandales, plus on aime et les plus provocateurs sont ceux qui restent dans la course. Gageons que les scandales anti-catholiques sont ceux qui remportent la partie avec pour égérie : Madonna, Lady Gaga, Kei$ha, Jay Z, Rihanna, Beyonce, Marilyn Manson, Alice Cooper… La liste est longue.Selena Gomez a également connu un épisode douteux avec la révélation de clichés qui seraient finalement des fakes, elle est aussi un produit de la chaîne Disney Channel depuis 2007, elle incarnait le rôle d’une apprentie sorcière. Dans cette série, trois enfants (deux frères et une soeur) héritent des pouvoir de sorcier de leur père et entrent en compétition, seul l’un d’entre eux restera sorcier, les deux autres deviendront de simples mortels… La famille en prend en coup. Selena Gomez est la petite amie du très débile Justin Bieber qui n’en finit plus d’enchaîner les scandales, dépassé et rongé par le star système.Ces jeunes baignent depuis leur plus jeune age dans le luxe et très certainement dans toutes les dérives qui vont avec, habillés très jeunes par de grands couturiers et habitués à fréquenter les mêmes cérémonies que leurs idoles (les acteurs adultes d’Hollywood), cibles des mêmes scandales (photos pornographiques), ils injectent dans le cerveau presque non éduqué de nos enfants un message malsain, offrant à leurs millions de fans des idées tordues : parler de sexe très jeune, enchaîner les conquêtes et un rêve quasi inaccessible : celui de devenir chanteur ou acteur à succès. Ces « stars » commencent donc leur carrière très tôt et font rapidement parties des plus grosses fortunes du moment, égalant parfois même celles des adultes d’Hollywood. Par exemple la jeune Miley Cyrus, également chanteuse et actrice de l’empire Disney pour la série Hannah Montana, qui possédait pas moins de 25 000 000 d’euros sur son compte personnel et avait vendu 86 000 exemplaires de son autobiographie en 2009, elle était alors âgée de 16 ans et avait déjà participé à une cérémonie des Oscars (la plus grande fête juive selon Woody Allen) à l’age de 13 ans. Une rumeur circulait selon laquelle la starlette serait même milliardaire…

Miley Cyrus :

Selena Gomez :

Selena Gomez

Vanessa Hudgens :

DE DISNEY A SPRING BREAKERS, MESSE NOIRE ET HARMONY KORINE

Vanessa Hudgens est donc la petite star d’une série de film lancée par Disney en 2006 : High School Musical. De cette série ressortira Zac Efron, aujourd’hui acteur pour l’empire hollywoodien et Vanessa Hudgens qui emprunte le même chemin. Le 6 mars dernier est sorti au cinéma le film « Spring Breakers » d’Harmony Korine avec Vanessa Hudgens, Selena Gomez, Ashley Benson, Rachel Korine et James Franco dans le rôle d’un rappeur déjanté. Les médias parlent d’un film à la sauce Tarantino mais il n’en est rien, si ce n’est la place de la femme (plutôt la jeune femme) dans le long métrage. Spring Breakers est le passage de Vanessa et ses amies dans le monde pervers adulte d’Hollywood et pour leur premier grand film elles feront les choses en grand : sexe, drogue et gros flingue.

Suite ...