Archives pour la catégorie Torture

(Reportage / Force Pingouin) Documentaire sur l’injustice: Un réseau de pédocriminels satanistes dans des bases militaires françaises ?

Share Button

Partie 1:  Témoignage d’Audrey !!

Dans ce documentaire, nous évoquons le récit d’Audrey, victime d’une grande injustice, qui se bat pour ses enfants. Elle sera auditionnée le 2 Août, hésitez pas à partager cette vidéo au plus grand nombre afin de faire sa sécurité et aussi, que d’autre personne ait le courage de faire comme elle. Merci à vous d’avance !!!

Suite ...

(Klagemauer Tv) Allemagne: Le chanteur Xavier Naidoo aborde le sujet des abus rituel: théorie de conspiration ou vérités cachées ?

Share Button

Il y a quelques semaines presque tout l’ensemble du mainstream politique et médiatique, s’est élevé d’une seule voix contre le célèbre chanteur allemand de Soul Xavier Naidoo et le groupe « Fils de Mannheim ». Aussi bien les médias en place que des partis politiques reprochent au chanteur que son nouvel album « Mannheim » contient des idées nationalistes et antisémites, et il l’ont déclaré publiquement « persona non grata ». Comme kla.tv le fait savoir dans les émissions qui s’affichent à l’écran, une méthode de travail journalistique a vu le jour qui visiblement vise à diffamer publiquement la personne de Xavier Naidoo. Et cela afin de détourner en même temps l’attention de l’album « Mannheim » et de son contenu de dévoilement et de critique. Il est intéressant de voir sur quel sujet ont commencé les persécutions politiques et médiatiques contre Xavier Naidoo. C’était en 2012 lorsque Naidoo a publié un album avec le rappeur Kool Savas, « XAVAS le dédoublement de la personnalité ». Dans cet album Naidoo a rajouté une piste bonus non officielle, une chanson qui a pour titre « Où sont-ils maintenant ? », dans lequel il évoque avec des mots très durs les abus rituels sur les enfants pratiqués dans les hautes sphères de la société. On parle d’abus rituels lorsque les victimes, la plupart du temps des enfants, sont abusés sexuellement dans le cadre de cérémonies d’adoration de Satan, sont torturés ou même sacrifiés. Voici un passage du texte de cette chanson non officielle : «  Personne ne veut en parler. Lorsque la battue commence, ils se mettent en route pour braconner car leur soif est insatiable ils crient pour avoir un enfant.  Les rituels occultes scellent le pacte avec la puissance. Les enfants et les bébés sont massacrés avec une perversion inconcevable. Ils font partie d’une loge, dissimulés ou camouflés sous un costume et une robe. Ils écrivent leurs propres lois, ils élaborent une confrérie de la souffrance. Ils se sentent sûrs d’eux-mêmes et supérieurs, ils posent devant nous et sourient sous les flashs. […] Mais ils peuvent jouer aussi longtemps que nous ne nous informons pas. Où sont passés les combattants ? » Une association de jeunes de gauche a réagi à ce chant, avec 3 dépôts de plaintes auprès du parquet de Manheim, Berlin et Hannovre. On reprochait à Xavier Naidoo le fait suivant : appel à de graves dommages corporels et à l’homicide ainsi qu’incitation à la haine. De l’avis du parquet, le texte de ce chant ne contient pas le délit mentionné. Même le reproche de l’incitation à la haine n’est pas justifié. A l’encontre de la plainte déposée par les jeunes de gauche selon laquelle dans ce chant les homosexuels satanistes et les pédophiles sont mis sur le même niveau, l’analyse de ces textes n’a pas pu être fondée sur le moindre soupçon d’incitation à la haine. Le nouvel album « Mannheim » attire l’attention sur le lourd destin des victimes d’abus rituels qui, d’après les différents témoins oculaires, sont régulièrement pratiqués dans les cercles élitaires et occultes. « Est-ce la dernière fois que nous te voyons ici ? Ne te laisse-t-on pas le choix ? Dois-tu vraiment aller à l’abattoir ? » Dans un passage du texte, Naidoo évoque aussi le scandale du « Pizzagate » qui a éclaté récemment et qui reste encore inexpliqué, et dans lequel sont impliqués de nombreux politiques pédophiles américains haut-placés. Est-ce qu’un journalisme qui se sent tenu à des mesures objectives, ne devrait pas prendre le texte de cette chanson comme motif pour rechercher ce qu’il en est vraiment de la question et du sujet que le chanteur évoque ? De nombreux scandales montrent que les abus organisés des enfants ne sont pas des cas isolés mais que dans une très grande mesure ils ont vraiment lieu. Par exemple le scandale du présentateur anglais de la BBC, Jimmy Savile, qui d’après l’organisation de la protection des enfants NNSPC a utilisé ses contacts pour entrer en relation avec des enfants dans un établissement psychiatrique sous haute surveillance. Il aurait abusé de plus de 500 enfants sans défense. Ou bien le scandale du dénommé « Bas-fond de Saxe » dans un bordel de Leipzig, où, d’après le témoin oculaire Mandy Kopp des enfants ont été forcés à la prostitution. Sont encore à citer : le réseau pédophile sataniste dans le cas Dutroux en Belgique, l’abus d’enfants dans un orphelinat portugais « Casa Pia », ainsi que le scandale du milliardaire new-yorkais Jeffrey Epstein qui aurait dirigé un réseau d’abus sexuel d’enfants pour la haute société américaine. Tous ces cas ont un seul point commun : d’après les déclarations des témoins oculaires, ce sont toujours des personnalités des couches supérieures de la société qui sont impliquées : des politiciens, des banquiers, des procureurs, des juges, des stars de cinéma, des membres des familles royales. L’abus sexuel des enfants et les meurtres rituels sataniques sont aussi utilisés pour pouvoir faire du chantage avec de personnalités importantes de la vie publique. C’est ce qu’a dit récemment lors d’une interview Ronald Bernard, ex-banquier de l’élite néerlandaise et ancien membre de cette élite. Est-ce que nos médias soi-disant libres et indépendants sont en train de réduire au silence un des chanteurs les plus connus d’Allemagne avec leur « machinerie de propagande » parce qu’il a, comme Michael Jackson, le courage de dire que des pratiques inconcevables sont pourtant bien réelles ? C’est ainsi par exemple que Léonie Feuerbach, rédactrice du Journal Frankfurt Allgemeinen Zeitung, écrit que Xavier Naidoo fait allusion à des « théories de conspiration » solides quand il parle de politiciens pédophiles. Les rapports que l’on peut trouver en cliquant sur les liens des émissions qui apparaissent à l’écran démontrent également que les graves rituels d’abus sur les enfants dans les hautes sphères de la société ne sont pas de simples « théories de conspiration », comme nos médias l’affirment mais des pratiques de conspiration maintes fois prouvées. Car si les médias en place, les partis et la justice ne mettent pas entièrement à la lumière ces graves délits, chacun est appelé à devenir « un chercheur de vérité ». Pour l’exprimer avec les paroles de Xavier Naidoo : « Mais ils ne peuvent jouer qu’aussi longtemps que nous ne nous informons pas. Où sont passés les combattants ? »

Suite ...

(CBS, Dr Phil Show) Témoignage de Kendall, rescapée d’un réseau de trafiquants d’enfants pour élites pédocriminelles

Share Button


Témoignage d’une esclave MK-Beta dans le « Dr… par JaneBurgermeister

Kendall prétend qu’elle a été vendue par ses parents à la naissance à un puissant trafiquant international d’esclaves sexuel. Elle raconte quand elle était enfermée dans une cage avec d’autres enfants enlevés, ou quand elle voyageait dans le monde entier dans des avions privés, pour être vendue à des hommes riches et puissants.

Suite ...

(Documentaire RTBF, Retour aux sources) Les cobayes de la CIA

Share Button


« Les cobayes de la CIA – MK-Ultra » le… par JaneBurgermeister

Les cobayes de la CIA est un film historique, accusateur, et documenté sur la face occulte de ce qui s’est passé dans les années 50, 60 et 70 aux Etats-Unis. Sous prétexte de recherches sur le cerveau humain, des dizaines de milliers de personnes vont servir de cobayes non volontaires et devenir des de laboratoires au service d’un programme de recherche top secret de la CIA. Ces cobayes étaient recrutés parmi les indigents, les déshérités, dans les prisons, les hôpitaux, les casernes et même les orphelinats. But de la manoeuvre : effacer la mémoire, trouver un moyen pour faire avouer un ennemi, fabriquer une machine humaine prête à tuer contre son gré. Avec un cynisme froid et une volonté sans limite, dans une ambiance de guerre froide, les Américains ont tout tenté pour trouver  » l’arme parfaite  » qui permettrait d’asservir des individus ou des populations entières. Cette course à l’arme idéale a ainsi mené à des manipulations les plus folles et les plus terrifiantes afin de s’assurer la suprématie sur les autres pays du monde.

Suite ...

(LTWprod) Entretien avec Pierre Mazé : éditeur du livre « Pour Cause de Sécurité Nationale »

Share Button

Le deuxième opus autobiographique signé Cathy O’Brien et Mark Phillips. Une plongée dans l’univers de la manipulation mentale « made in U.S » qui fait froid dans le dos.
Pierre Mazé l’éditeur nous livre tous les secrets de ce livre.

Suite ...

(Extrait MetaTv) Jérome Menez sur le MK-Ultra et le contrôle mental de masse

Share Button

Jérôme Menez est l’auteur de l’ouvrage « La valse des irresponsables ». Lors de son passage sur MetaTV le 25 avril, il a abordé pendant quelques minutes le sujet du contrôle mental, autant individuel que collectif.

Suite ...

(Sean Hross) La Bête Suisse – Base du Diable

Share Button

(Rebellyon) KUBARK, le manuel de manipulation mentale et de torture psychologique de la CIA

Share Button

En pleine guerre froide, la CIA sous le nom de code « KUBARK » – rédige un manuel d’interrogatoire secret destiné à ses agents.

Mobilisant les résultats de recherche en psychologie expérimentale, les auteurs formulent les principes d’une pratique scientifique de l’interrogatoire à la violence aseptisée. Au-delà des coups ou de la douleur, il s’agit de manipuler le psychisme du sujet pour le faire craquer. A cette fin, ils énoncent, à l’échelle individuelle, les principes de ce que Noami Klein a appelé « la stratégie du choc », ensuite appliquée par le néolibralisme à l’échelle des sociétés : provoquer brusquement chez le sujet un état de régression psychique afin de le placer sous emprise. Cette contre doctrine contre-insurrectionnelle a ensuite inspiré au travers de la School of Americas de triste mémoire, les tortionnaires des dictatures sud-américaines, mais aussi plus récemment les pratiques d’interrogatoire américaines à Abou Ghraib et Guantanamo.

Suite ...

(Non-State Torture, Gazette Vol.67, n°1 - 2005) La violence et la torture rituelles – Des crimes atroces

Share Button

HjzqNtpzIZrjlkg_0F3Qvyqanh0

La violence et la torture rituelles

Vol. 67, N°1 – 2005

Des crimes atroces

La violence et la torture rituelles ne sont pas définies par le Code criminel canadien. Et jusqu’à maintenant, on ne tient aucune statistique à cet égard au pays. Mais il s’agit de crimes bien réels. Jeanne Sarson et Linda MacDonald, deux infirmières et enseignantes de la Nouvelle-Écosse, ont reçu le récit de plusieurs centaines de victimes ayant survécu à cette forme de violence familiale ou collective organisée. Dans le présent article, elles définissent ce que sont la violence et la torture rituelles et offrent des renseignements qui pourraient aider la police à repérer les victimes de ces crimes atroces.

Suite ...

(Livre, CIA) Kubark

Share Button

Vous avez ici gratuitement accès au contenu des livres publiés par Zones. Nous espérons que ces lybers vous donneront envie d’acheter nos livres, disponibles dans toutes les bonnes librairies. Car c’est la vente de livres qui permet de rémunérer l’auteur, l’éditeur et le libraire, et de vous proposer de nouveaux lybers et de nouveaux livres.

Suite ...