Archives pour la catégorie Dionysos / Bacchus

(Pedopolis) L’Amour Captif: une sculpture pédo-sataniste aux jardins des plantes de Paris ?

Share Button

Le vice est partout dans ce pays devenu poubelle … Même et surtout là où ne l’attend pas. Regardez attentivement cette sculpture du Jardin des plantes de Paris, que voyez-vous?

Suite ...

Dondevamos Le Kincora Boys Home: un réseau pédophile dans un orphelinat anglais, piloté par le MI5

Share Button

Ken Livingstone, ancien maire de Londres, a dit explicitement que le MI5 filmait les partouzes du Kincora Boy’s home, en Irlande du Nord, et qu’en plus on a étouffé des affaires similaires dans tout le pays. C’est gros mais c’est vrai. Le but était de faire chanter des politiciens du coin.

Suite ...

(Livre / Pierre Bonnechere Le sacrifice humain en Grèce ancienne

Share Button

Si la Grèce ancienne semble ne jamais s’être adonnée à la pratique d’immolations humaines, elle nous a légué une quantité paradoxalement élevée de mythes de sacrifice humain, rattachés à un nombre d’institutions socio-religieuses, qui vont des boucs émissaires aux usages de la guerre et aux cultes de presque toutes les divinités, locaux ou panhelléniques. Ce paradoxe peut être résolu en dépassant l’idée d’un progrès moral conduisant à l’abolition progressive de la barbarie des temps premiers, pour considérer le rôle tenu par le concept de sacrifice humain dans la société grecque : symbole de mort dans les rituels initiatiques et de renversement dans les cérémonies d’inversion, ce concept est d’abord une exagération mythique qui en fait la contre-valeur par excellence du système normatif hellénique. En ce sens, il joue dans la vie quotidienne des Grecs un rôle aussi important que peu soupçonné. À la fin du Ve siècle, il deviendra, dans la mentalité grecque gagnée aux valeurs patriotiques, l’illustration de l’abnégation idéale en faveur de la polis.

Suite ...