Archives pour la catégorie Psychotraumatologie

(Village de la Justice) Expertises judiciaires : le recours au « syndrome d’aliénation parentale » bientôt proscrit car médicalement infondé.

Share Button

marie-christine-grysonPar Marie-Christine Gryson-Dejehansart.
Le ministère des Familles de l’Enfance et des Droits des femmes vient d’annoncer la prochaine publication d’une fiche sur le site du ministère de la Justice, visant à proscrire l’utilisation du concept idéologique dénommé « syndrome d’aliénation parentale » (SAP) ou « aliénation Parentale » (AP). Depuis une dizaine d’années, de nombreux spécialistes de l’enfance et du psycho-traumatisme n’ont eu de cesse d’en dénoncer la dangerosité au regard de la protection des enfants. Ils déplorent également son introduction abusive dans les milieux de la justice par le biais de son enseignement dans certaines formations de professionnels et en particulier à l’École nationale de la magistrature.

Suite ...

(Livre / Alexandre Lebreton) MK – Abus Rituels Et Contrôle Mental – Outils de domination de la « Religion sans nom »

Share Button

perf6.000x9.000.inddPour la première fois dans le monde francophone, un livre tente d’explorer les sujets complexes que sont les abus rituels traumatiques et le contrôle mental qui en découle. Il s’agit ici d’approfondir la lourde question de la pédocriminalité élitiste, aussi appelée le pédo-satanisme.

Suite ...

(Livre / Collectif d'auteurs sous la coordination d’Hélène Romano & Eugénie Izard) Danger en protection de l’enfance – Dénis et instrumentalisations perverses

Share Button

La protection de l’enfance, en ce début de XXIème siècle, est marquée par une régression majeure.

L’évaluation du témoignage des enfants victimes de maltraitance conclut de plus en plus souvent au déni de la réalité de ces violences. Après la mode de l’aliénation parentale et des enfants menteurs, c’est désormais le règne des « faux souvenirs ». Les parents protecteurs se trouvent d’emblée suspectés d’instrumentaliser leurs enfants, et les professionnels, qui soutiennent l’enfant, d’être partisans ou partiaux ; pendant que les auteurs s’érigent en victimes.

Suite ...

(Éditions Mélibée & Éditions Autrement dit) Lancement du livre de Mathilde Brasilier au Café des Éditeurs, avec Hélène Romano

Share Button

Lancement du livre de Mathilde Brasilier :
« Il y avait le jour, il y avait la nuit, il y avait l’inceste »
Editions Mélibée
Interview par Jean Lieffrig éditeur du CD audio du livre
de Mathilde Brasilier Editions  » Autrement dit  »
et intervention de Hélène Romano
(Docteur en psychopathologie clinique).
Les thèmes de l’inceste et de l’amnésie seront abordés.

Suite ...