Archives pour la catégorie Marie-Christine Gryson Dejehansart

Marie-Christine Gryson-Dejehansart, psychologue clinicienne depuis vingt-cinq ans et expert judiciaire depuis quinze ans au moment des faits, a examiné au plus près les enfants d’Outreau. Elle livre pour la première fois une autre vision de l’affaire : Outreau était la ” bonne histoire au bon moment “, et c’est en tant que professionnelle qu’elle en analyse de façon passionnante les ravages et les menaces pour l’avenir.

Source: Amazon

(Village de la Justice) Expertises judiciaires : le recours au « syndrome d’aliénation parentale » bientôt proscrit car médicalement infondé.

Share Button

marie-christine-grysonPar Marie-Christine Gryson-Dejehansart.
Le ministère des Familles de l’Enfance et des Droits des femmes vient d’annoncer la prochaine publication d’une fiche sur le site du ministère de la Justice, visant à proscrire l’utilisation du concept idéologique dénommé « syndrome d’aliénation parentale » (SAP) ou « aliénation Parentale » (AP). Depuis une dizaine d’années, de nombreux spécialistes de l’enfance et du psycho-traumatisme n’ont eu de cesse d’en dénoncer la dangerosité au regard de la protection des enfants. Ils déplorent également son introduction abusive dans les milieux de la justice par le biais de son enseignement dans certaines formations de professionnels et en particulier à l’École nationale de la magistrature.

Suite ...

(Blog Mediapart, Marie-Christine Gryson) Pédophilie : quand les expertises d’Outreau aident d’autres victimes

Share Button

J’ai reçu un abondant courrier dans le contexte de l’affaire d’Outreau plus ou moins bienveillant, je ne retiendrai finalement que les messages positifs et ceux des victimes qui m’ont manifesté leur gratitude. Et aujourd’hui, je m’arrête sur une lettre qui vient de m’être adressée, une lettre différente des autres.

Suite ...

(Livre / Collectif d'auteurs sous la coordination d’Hélène Romano & Eugénie Izard) Danger en protection de l’enfance – Dénis et instrumentalisations perverses

Share Button

La protection de l’enfance, en ce début de XXIème siècle, est marquée par une régression majeure.

L’évaluation du témoignage des enfants victimes de maltraitance conclut de plus en plus souvent au déni de la réalité de ces violences. Après la mode de l’aliénation parentale et des enfants menteurs, c’est désormais le règne des « faux souvenirs ». Les parents protecteurs se trouvent d’emblée suspectés d’instrumentaliser leurs enfants, et les professionnels, qui soutiennent l’enfant, d’être partisans ou partiaux ; pendant que les auteurs s’érigent en victimes.

Suite ...

(Blog Médiapart, Marie-Christine Gryson-Dejehansart) Outreau, quand la raison d’État est évoquée par un grand psy belge

Share Button

Suite à la diffusion ce 10 janvier sur LCP d’un documentaire sur L’affaire d’Outreau, qui ne tient compte ni de l’avis du contradictoire ni des 12 victimes de viols, reconnues comme telles par la justice, il semble utile de présenter une vison plus objective de cet évènement en rappelant certaines analyses et en présentant les écrits d’un grand pédopsychiatre belge sur cette affaire.

Suite ...

(Blog Médiapart, Jacques Cuvilier) Outreau : entre l’éthique et l’obligation de réserve, L’experte M.C. Gryson a choisi l’éthique

Share Button

Marie-Christine Gryson-Dejehansart ne figurera plus en tant qu’expert inscrite sur la liste de la Cour d’appel de Douai à compter du premier janvier 2016 même si elle pourra toujours effectuer des expertises en prêtant serment.

Suite ...

Village de la Justice Outreau 2015 : les psychologues au procès de Daniel Legrand : Sachants et Experts (Marie-Christine Gryson-Dejehansart)

Share Button
Je ne souhaitais plus m’exprimer sur le procès de Daniel Legrand qui vient de se tenir aux assises des mineurs à Rennes, ne remettant pas en cause la décision acquittement, mais de nouvelles polémiques suscitent des commentaires de la part de la psychologue clinicienne que je suis. Il s’agit de considérations relatives aux des interventions des psychologues Sachants et Experts, y donner suite est parfaitement légitime et déontologique. Ce texte reprend donc les réponses apportées aux nombreuses interrogations de collègues posées lors des réunions et des formations professionnelles intervenues après ce procès en lien avec la sordide affaire d’Outreau. Pour une meilleure compréhension, il rapporte le déroulé des interventions des psychologues, les uns en tant que « Sachants » (invités) les autres en tant qu’experts (missionnés). Lire la suite sur Village Justice

Suite ...

Blog Médiapart, Marie-Christine Gryson-Dejehansart Outreau : Philippe Torreton ment ou « se trompe » dans le Grand journal sur Canal plus

Share Button

Suite au procès de Rennes, et à l’acquittement de Daniel Legrand, la fureur a repris non pas à l’égard des avocats de la partie civile, dont les charges rassemblées contre l’accusé en plus des aveux circonstanciés et des dénonciations croisées adultes-enfant auraient pu indisposer, non c’est de manière focalisée en termes de bouc émissaire à l’égard du juge d’instruction et de l’expert que la haine de nouveau se déchaine. Rappelons que les 12 enfants que j’ai examinés alors que j’ avais 600 expertises d’enfants victimes de viols, on tous été reconnus victimes de viols agressions sexuelles, corruption de mineurs et proxénétisme. L’un des enfants expertisé ne présentait pas de signes évocateurs d’abus sexuels et je l’ ai signalé. Philippe Torreton est invité avec Me Berton au Grand Journal de Canal plus pour parler du procès de l’acquitté d’Outreau, Daniel Legrand.

Suite ...

Blog Médiapart, Marie-Christine Gryson-Dejehansart Outreau, le Dr Paul Bensussan et le Conseil de l’Ordre des médecins

Share Button

Lettre ouverte à Mesdames et Messieurs les Médecins du Conseil de L’ordre,

Permettez-moi de m’adresser à vous de manière générale puisqu’il ne s’agit pas d’une plainte mais d’un questionnement citoyen et professionnel.

Suite ...

Blog Mediapart Marie-Christine Gryson Affaire d’Outreau: avant le procès de Daniel Legrand, précisions à l’AFP d’une experte Psychologue non récusée

Share Button

Outreau une mise au point Outreau 3 (Jour 7) Compte-rendu de l’audience du Jeudi 28 Mai 2015

Share Button

1. M. Ringot

Le début de matinée a été consacré, près d’une heure durant, à l’audition d’un surveillant qui se trouvait à la prison de Loos et qui a recueilli les « confidences » de Daneil legrand sur ses aveux bidons.

Suite ...

Pedopolis Outreau 3 – Planning du déroulement du procès

Share Button

Du 18 Mai au 5 Juin 2015

Planning initial (Mises à jour progressives)

Semaine 1

 

Lundi 18 Mai

0

Préparatifs
Mardi 19 Mai

Voir Compte Rendu

Voir Interviews

Voir Fil Twitter

1

9h
- Tirage au sort des Jurés
- Présentation et disponibilité des témoins
- Motivations du procès
- Paroles au président, à la partie civile, à l’avocat général et à la défense


10h – Etude de la personnalité de l’accusé :

Daniel Legrand
Dr Ait Menguellet
Nadine Legrand (Mère de Daniel Legrand)
PeggyLegrand (Soeur de Daniel Legrand)

Mercredi 20 Mai

Voir Compte Rendu

Voir Interviews

Voir Fil Twitter

2

9h
Didier WALET
Daniel DELEDALLE


14h
Chérif DELAY (Absent/reporté (ndlr)
Jonathan DELAY

Jeudi 21 Mai

Voir Compte rendu

Voir Interviews

Voir Fil Twitter (témoignage de Chérif)

3

9h
Christiane GOUDALLE ép. BERNARD
Sylvie LECHANTEUR ép. CHOCHOIS


10h
Mme DARC (assistante maternelle)


14h Experts
Jean Pierre DICKES
Jean Francois BOUVRY
Jean Yves BOULARD
Dr LOISEL
DR LECOMTE
DR MSELATI


19h
Chérif DELAY (ndlr) (Compte rendu)

Vendredi 22 Mai

Voir Compte Rendu

Voir Interviews

Voir Fil Twitter (témoignage du juge Burgaud et de son greffier)

4

9h
Henry VILLENEUVE
Sabine LEROY ép. JOLY


11h
Eric TAMION


14h
Patrice DUVAL


15h
Juge BURGAUD (Compte rendu)

Samedi 23 Mai
Dimanche 24 Mai

Saut de page manuel – Saut de page manuel – Saut de page manuel – Saut de page manuel – Saut de page manuel – Saut de page manuel – Saut de page manuel – Saut de page manuel – Saut de page manuel

Suite ...

Village de la Justice Marie-Christine Gryson-Dejehansart – L’affaire d’Outreau et ses processus pervers : décryptage

Share Button
Cette communication a été donnée lors du Colloque organisé par le REPPEA [1] le 10 Avril au Palais d’Iéna intitulé : « Maltraitances sexuelles, physiques et psychologiques sur les enfants : mécanisme de défense et effets de la perversion chez les professionnels » sous le titre : « Décryptage des processus pervers dans le traitement de l’affaire d’Outreau ».

Il s’agit de partir d’un constat concernant cette sordide affaire : la vérité judiciaire des plaignants, les 12 enfants victimes reconnus comme tels par la Justice, a disparu des médias et par conséquent de la conscience des politiques et de la société toute entière. Autre constat : ce qu’il reste dans la mémoire collective est le mensonge d’enfants carencés susceptibles de ce fait d’inventer des agressions sexuelles qu’ils n’ont pas subies et qui est devenu ce que j’ai appelé le storytelling d’Outreau [2] dans mon ouvrage « Outreau la vérité abusée » [3]. La question qui se pose est : « comment cela a t-il pu se faire et corrélativement comment cette affaire est-elle devenue un référentiel catastrophique, la clé de voûte de la régression en matière de protection de l’enfance ? ».
On a coutume de constater que lorsque l’on traite des agressions sexuelles en institution par exemple, l’environnement court le risque de fonctionner sur le même mode pervers agresseur-agressé. On a eu ici une démonstration de grande ampleur avec les procès d’Outreau et leurs suites.

Suite ...