Censuré: les lettres privées de Jimmy Savile à Margaret Thatcher (Dailymail, 28 Decembre 2012)

Share Button

Des documents remaniés en Octobre, après l’éclatement de l’affaire de pédophilie..
.

– Une lettre de Jimmy Savile adressée à l’ancienne Premier Ministre, déclassifiée après 30 ans conformément à la Loi

– Il déclare son amour pour elle dans une note emflammée, écrite suite à un dîner en 1980.

– Il se réfère aussi à ses « jeunes patientes » (girl patients) et lui confie : « ..elles vous aiment toutes ».

– Mais d’autres correspondances entre eux ont été censurées.

– Savile a passé 11 Saint-Sylvestre consécutives avec Thatcher.

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2012/12/28/article-2253929-16AA26BE000005DC-376_634x468.jpg.

Une lettre, qui suggère le début d’une relation proche entre Margaret Teatcher et Jimmy Saville, a été rendue publique pour la première fois.

Mais d’autres correspondances ont étées censurées (car « personnelles » ou « confidentielles »), ceci soulevant des questions quant à leur contenu.

Le présentateur vedette a envoyé un « adorable » courrier à la Premier Ministre de l’époque en 1980, la glorifiant et lui déclarant son amour.

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2012/12/28/article-2253929-16A9D60E000005DC-395_634x890.jpg

Appartement 84, 22 Park Cresent, W.1.London – 580.0880

Chère Premier Ministre,

J’ai attendu une semaine avant de vous écrire afin de vous remercier de m’avoir invité à dîner, j’y ai passé un très agréable moment.

Je ne voulais pas être trop expansif.

Mes patientes ont fait leurs jalouses et souhaitaient savoir ce que vous portiez et ce que vous aviez mangé.

Tous les petits garçons paralysés m’ont appelé « Sir James » toute la semaine. Ils vous aiment tous et moi aussi !!

Jimmy Saville (+ smiley)

X X X (?) OBE (Officier de l’Empire Britannique)

.

Margaret Thatcher a donné suite à cette relation avec le DJ, aujourd’hui tombé en disgrâce, en l’invitant à dîner au « Chequers », à participer à 11 Saint-Sylvestre consécutives et à veiller à sa décoration de Chevalier.

Cette lettre rendue publique par les archives nationales britanniques, déclassifiée 30 ans plus tard, révèle la proximité de Savile avec le gouvernement.

Mais certains échanges ont été censuré en Octobre 2012, huit jours après les accusations d’abus sexuels révélés dans l’émission d’ITV intitulé : « L’autre visage de Jimmy Saville ».

Une lettre de Saville adressée à Thatcher, ainsi qu’un message téléphonique laissé par ce dernier, ont été retirés du dossier le 11 Octobre, ceci en raison de la Loi sur l’Information et la Liberté (FIA). Ces informations ont été supprimées car étant « personnelles » ou « confidentielles ».

Ce parfait timing pose la question de savoir si l’information a été censurée suite aux articles de presse à l’encontre de Savile.

Parmi les correspondances qui figurent encore dans le dossier figure la lettre « enflammée » de Saville adressée à Thatcher, suite à un dîner, évoquant le financement de l’hôpital de Stoke Mandeville.

Dans cette dernière, il fait allusion à son futur grade de chevalier, qui fût arrangé pendant le mandat de Thatcher et attribué en 1990, un mois après que Thatcher ait quitté ses fonctions de Premier Ministre.

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2012/12/27/article-2253929-16AB802A000005DC-835_634x509.jpg

Cette lettre, écrite en 1980, est signée avec des baisers (« kisses and bears ») et la signature distinctive de Saville, avec un smiley dans le « J » de son prénom.

Il n’y a aucune preuve quant à une réponse de Thatcher, mais une note ultérieure fût rédigée par son secrétaire personnel dans laquelle ce dernier lui demande, sur un ton inquiét, si elle avait accepté de participer à l’émission « Jim’ll fix it » (« Jimmy va arranger ça »)

Dans un message daté du 9 Mars 1981, après que le DJ ait déjeuné avec Mme Thatcher au « Chequers », Caroline Stephens a écrit :

« Pouvez, s’il-vous-plait, me dire si vous avez fait des prommesses à Jimmy Saville durant ce dîner, hier ?

Par exemple :

– Lui avez-vous offert de l’argent pour l’hôpital de Stoke Mandeville?

– Lui avez-vous dit que vous alliez participer à l’émmission Jim’ll fix it ? « 

Sur un ton feutré, Mme Thatcher a répondu à la première question ainsi : « Je vous raconterait ça en détail », et à la seconde, elle a simplement dit : « Non. »

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2012/10/02/article-2211686-154723F3000005DC-19_634x479.jpg

Loué toute sa vie pour ses oeuvres de charité, notamment à Stoke Mandeville, Jimmy Savile est maintenant reconnu comme un violeur d’enfants en série.

Plus de 450 personnes se sont signalées comme ancienne victime du DJ, mort l’année dernière à l’âge de 84 ans.

Les documents issus des archives nationales incluent aujourd’hui un fichier entier consacré à la correspondance de Saville avec Mme Thatcher, notamment sur l’aide que cette dernière lui a apporté pour ses oeuvres de bienfaisance, et ses plaidoyers favorables au financement gouvernemental des projets de Savile.

Il existe également d’autres notes manuscrites datant d’Octobre – d’autres fichiers, diffusés aujourd’hui, furent rédigés plus tôt dans l’année.

Dans la section « 1981 » du dossier, on trouve des mentions à propos d’une suggestion de Savile quant à une subvention gouvernementale pour Stoke Mandeville, ceci lors d’une rencontre avec Thatcher.

Le secrétaire particulièr n°10, Mike Patison a écrit ceci : « La Premier Ministre a demandé si il envisageait un montant d’un million de livres (£) et Mr Savile a répondu qu’il en serait reconnaissant quelque soit la somme. »

En Décembre 1981, le gouvernement avait annonçé un versement de 500.000 £ lors de l’appel aux dons en faveur de Stoke Mandevile.

Traduction: Pedopolis

Source: http://www.dailymail.co.uk/news/article-2253929/Jimmy-Saviles-private-letters-Margaret-Thatcher-Files-edited-2-months-ago.html

 

 

Laisser un commentaire