(Valeurs Actuelles) Indonésie : peine de mort, castration chimique et puce électronique pour les pédophiles

Share Button

Le président indonésien a approuvé la peine de mort et la castration chimique pour punir les auteurs d’agressions sexuelles sur des enfants. Les pédophiles seront également contraints de porter une puce électronique après leur libération.

Peine de mort, castration chimique et puce électronique, le président indonésien a approuvé des mesures radicales pour lutter contre la pédophilie. « Ce règlement vise à surmonter la crise provoquée par la violence sexuelle contre les enfants. Les crimes sexuels contre les enfants sont des crimes extraordinaires parce qu’ils menacent la vie des enfants » a déclaré Joko Widodo. Jusqu’à présent, les coupables étaient passibles d’une peine maximale de 15 ans de réclusion. A leur sortie de prison, pour ceux qui auront évité la peine de mort, une puce électronique pourra être implantée dans la jambe des prisonniers. Le décret présidentiel entre en vigueur immédiatement mais les députés indonésiens pourront toujours s’opposer à ces mesures.

Source :

Laisser un commentaire