(La Team Moore) La Team Moore est un collectif citoyen international créé en avril 2019 et qui compte une cinquantaine de bénévoles à ce jour.

Share Button

L’objectif est de créer de faux profils d’enfants, afin de compromettre numériquement des pédocriminels pour les remettre à la justice, tout en respectant scrupuleusement la loi, sans jamais faire d’incitation pour ne pas provoquer le délit.

Nous utilisons des méthodes identiques à celles des cyber patrouilleurs de la police ou de la gendarmerie.
Nous voulons que ces criminels ne soient plus en mesure de savoir à qui ils s’adressent.
Si ils parlent avec nous ou avec des enfants.
Pour que la peur change de camp.

Notre travail a permis l’ouverture de nombreuses enquêtes, l’arrestation d’une quinzaine de prédateurs sexuels, et prochainement de nombreux procès partout en France.

En décembre 2019 nous avons lancé le Projet (R)ÉVOLUTION qui a permis la formation de plus de 1.500 personnes à nos techniques et la création de nombreuses équipes.

Ces centaines de bénévoles ont identifiés en très peu de temps un nombre incalculable de prédateurs disséminés partout dans l’hexagone et sur le globe.

De nombreuses plaintes ont été refusées partout dans le pays par les services de police ou de gendarmerie, malgré le fait qu’ils soient tenus de les prendre, selon l’article 15-3, au motif que l’infraction n’est pas caractérisée ce qui est totalement faux, il s’agit d’une méconnaissance des lois, puisque l’article 227-22-1 est très clair à ce sujet : faire des propositions sexuelles à un mineur ou à une personne se présentant comme telle est un délit passible de 2 ans de prison et de 5 ans si les échanges numériques sont suivis d’une rencontre physique.

Dans certains cas, les plaintes ont été classées sans suite, même lorsque les pédocriminels faisaient de la diffusion de fichiers pédopornographiques, dans d’autres, des membres des forces de l’ordre ont fait des mains courantes pour « nuisances diverses » pour des prédateurs qui proposaient des rendez-vous à des mineurs de 12 ans, alors que tous ces dossiers auraient dû permettre l’ouverture de procédures judiciaires.

Le gouvernement va mettre en place très prochainement un algorithme qui va permettre de surveiller les réseaux sociaux pour le fisc, donc il ne s’agit en aucun cas d’un manque de moyens comme le laissent entendre les autorités, mais bien d’un manque de volonté politique.

Microsoft a dévoilé il y a quelques temps, son programme qui permet de détecter les conversations à teneur pédophiles dans les messageries privées et le propose gratuitement.

Pendant ce temps, l’Assemblée nationale vient de voter une proposition de loi pour protéger les bruits de la campagne.

Est-ce réellement la priorité lorsque l’on sait qu’en 2009 l’ONU estimait que 750.000 prédateurs sexuels étaient en permanence à la recherche d’enfants sur la toile ?

Curieusement il n’existe aucun chiffre récent sur le sujet, personne n’est en mesure de mesurer l’ampleur du phénomène, ni de dire combien d’enfants sont victimes de viols, d’enlèvements ou de meurtres suite aux rendez-vous donné par les gens que nous dénonçons.

Les centaines de bénévoles que nous représentons demandent la mise en place d’un cadre légal pour nous permettre de travailler conjointement avec les forces de l’ordre de ce pays, comme c’est déjà le cas en Angleterre, où la moitié des arrestations sont le fait de citoyens ordinaires.

Nous n’avons pas le pouvoir de faire voter cette loi, mais nous avons le mérite de la proposer et ci ceux qui nous gouvernent ne faisaient rien pour protéger nos enfants, c’est eux qui en porteraient la responsabilité.

Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout et nous serons contraints de porter une plainte collective contre l’état pour faute grave, lorsque l’un ou plusieurs des criminels que nous aurons tenté de dénoncer passeront à l’acte.

Ce n’est malheureusement qu’une question de temps…
Les prédateurs sont déjà dans la poche de vos enfants.

 » J’ai besoin de gens qui, comme vous s’engagent, pour continuer à dénoncer et à aider nos enfants.  »
Emmanuel Macron face à Steven Moore en octobre 2019 sur l’île de la Réunion.

______________________________________

SOURCES :

La Team Moore, un collectif de citoyens qui lutte contre la cyber-pédocriminalité, affirme avoir démantelé en quelques mois plusieurs réseaux pédophiles :

https://www.20minutes.fr/…/2597647-20190909-chasseurs-pedop…

Sous le nom de « Team Moore », un groupe d’activistes français repère les prédateurs sexuels sur les réseaux sociaux dans le but de les piéger et de les dénoncer. Zoom sur un phénomène récent en France – mais pas au Royaume-Uni :

https://www.francetvinfo.fr/…/video-qu-est-ce-que-la-team-m…

Aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni, ces pratiques sont tolérées par la police, et les collectifs collaborent avec elle.
En France, elles ne sont pas illégales mais elles inquiètent les autorités.

https://www.nouvelobs.com/…/ils-traquent-les-pedophiles-des…

Le gouvernement va surveiller les réseaux sociaux pour le FISC :

https://www.lefigaro.fr/…/fraude-fiscale-bercy-veut-surveil…

Microsoft dévoile son programme qui détecte les conversations à teneur pédophiles :

https://ici.radio-canada.ca/…/microsoft-predateur-sexuel-en…

Chiffres 2009 de l’ONU sur les prédateurs sexuels à la recherche d’enfants sur internet :

https://www.europe1.fr/…/750-000-predateurs-sexuels-en-perm…

L’assemblée nationale vote une proposition de loi pour protéger les bruits de la campagne :

https://www.francebleu.fr/…/l-assemblee-nationale-vote-une-…

Steven Moore de la Team Moore confronte Emmanuel Macron en octobre 2019 :

https://www.facebook.com/183081005507412/posts/741541139661393/

« La Team Moore nous a fourni les clefs pour procéder. Tout est très bien encadré, l’identité de chaque nouveau membre est vérifiée. La personne doit se présenter et expliquer ses motivations en appel visio. Les textes de lois sont communiqués afin de ne pas commettre d’impair dans nos démarches » :

https://www.lobservateur.fr/…/cambresis-il-traque-les-pedo…/

Inspiré par la Team Moore crée en avril par un père de famille de la Réunion, Shiva, 30 ans, a fondé dans l’Eure, la cellule « Team Eunomie » pour que ses trois enfants « puissent vivre en sécurité dans la rue et aussi sur Internet » :

http://www.leparisien.fr/…/dans-l-eure-un-collectif-d-inter…

Team Scorpio c’est le nom d’un collectif de citoyens du Nord et du Pas-de-Calais ayant décidé de débusquer les pédophiles sur internet et de les faire arrêter. Il a été lancé le mois dernier dans le sillage d’autres groupes se développant en France, notamment celui de Steven Moore à la Réunion :

https://www.lavoixdunord.fr/…/ces-nordistes-anonymes-qui-tr…

«En décembre, la Team Moore a mis en
place un serveur dans le but de partager la méthode et de créer des groupes dans
chaque région pour être efficace et plus proche», explique Lilou.
Pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, c’est donc la Team Artemis qui a vu le jour :

https://www.ledauphine.com/…/ces-anonymes-qui-tentent-de-de…

« Shiva » et « Plume » se qualifient d’ « intercepteurs » de pédocriminels. Basés en Seine-Maritime, ces deux internautes appartiennent à des groupes de bénévoles – la Team Moore et la Team Eunomie – qui cherchent à faire « barrage » entre pédocriminels et jeunes enfants. Dans l’esprit collectif et dans la presse, ils regrettent qu’on les qualifie « de traqueurs, de chasseurs » car Plume le rappelle : « On n’est pas des justiciers, on cherche juste à être une sorte de filet entre eux et nos enfants. » :

https://actu.fr/…/en-seine-maritime-collectifs-citoyens-int…

La police et la gendarmerie ont l’obligation de prendre en considération ces signalements et de les transmettre à la justice. « C’est un support utile parce que ça nous permet d’obtenir des informations et d’ouvrir une enquête sur des faits dont on n’a pas forcément connaissance » assure le commissaire :

https://www.francebleu.fr/…/normandie-la-team-eunomie-traqu…

Le principe ? Créer de faux profils d’adolescentes, attendre d’être abordé par un homme plus âgé et repérer les prédateurs pour transmettre les informations aux services de police. Ils seraient 1.500 à travers la France à participer à cette traque :

https://www.rtl.fr/…/pedophilie-qui-sont-les-intercepteurs-…

« Ils traquent les pédophiles » le documentaire d’Envoyé Spécial sur « La Team Moore » :

https://mobile.francetvinfo.fr/…/video-ils-traquent-les-ped…