marina-abramovic-the-life--1600x0

(Delorca.over-blog) Bill Gates et Marina Abramovic : l’occultisme à domicile

L’artiste d’origine serbe Marina Abramovic est une occultiste (sorcière) new-yorkaise haut placée dans l’Establishment américain qui, sous couvert d’art, organise des rituels comme ses séances de « cuisine spirite » (dont le contenu évoquait le cannibalisme) auxquels elle invite des célébrités elles aussi adeptes de l’oeil d’Horus comme Lady Gaga, le frère du chef de campagne d’H. Clinton Tony Podesta (lié au scandale de la sulfureuse pizzeria washingtonienne Comet Ping pong financée par Soros – voir les fuites de Wikileaks sur ce sujet il y a quelques années).

Nous vous avions signalé, il y a près d’un an, que pour sensibiliser les gens à la lutte contre le réchauffement climatique, elle avait lancé une application qui montrait un avatar d’elle-même entouré de calottes glaciaires en fusion, à l’intérieur d’un réservoir en verre qui se remplit lentement d’eau qu’elle présentait à la galerie Ca ‘Rezzonico de Venise…

Cette année, le 10 avril 2020, en pleine crise sanitaire du coronavirus, Microsoft lançait une vidéo de promotion de sa « performance » appelée « The Life » (La Vie). « Pour la première fois, explique le site de Microsoft, les téléspectateurs peuvent expérimenter l’art de la performance sans frontières – et sans que l’artiste soit techniquement «présent». Dès qu’ils mettent le casque HoloLens 2, la forme pleinement réalisée d’Abramović prend forme sous leurs yeux. »

« N’importe quel médium – visuel, sonore, même matériel – n’est vraiment qu’un canal pour l’énergie de l’artiste pour atteindre la compréhension du public.  » explique le producteur de la performance Todd Eckert (un ancien acteur de films très axés sur l’érotisme virtuel) dans un vocabulaire qui évoque typiquement l’occultisme (le terme « énergie » a remplacé celui de « fluide » dans le vocabulaire de la médiumnité). Car il faut bien comprendre, comme on l’avait expliqué à propos de la pyramide PY1, que ces « performances » sont en fait des cérémonies occultes, qui touchent autant à la mobilisation de forces parapsychiques qu’à de la manipulation mentale (mind control), et que la réalité virtuelle, les hologrammes ne sont que des moyens d’avoir de la magie « à domicile », comme avec le « oui-ja » (voyez notre billet sur les cas de possession au collège d’Orthez à l’automne). Bientôt chacun pourra faire de la cuisine spirite chez lui avec Marina Abramovic en grande prêtresse, grâce à Microsoft, avec les applaudissements de Bill Gates.

En 2010, pour The Artist Is Present, Abramović s’était assise dans l’atrium du Musée d’Art moderne de New York et avait rencontré et observé plus de 1 000 visiteurs du musée, un par un, en face à face, et en silence, durant les heures d’ouverture du musée pendant trois mois, dans un exercice qui évoque l’hypnose. Cette fois-ci, elle « offre une rencontre numérique intime avec » elle, « son hologramme de l’artiste apparaît, et fait les cent pas autour d’un cercle (magique) de cinq mètres avant de s’évaporer dans les airs ».

Nul doute que l’empire de Bill Gates, qui a recruté Madonna pour faire la promotion de ses vaccins avec un démon sur son T-Shirt pourra compter sur cette période de confinement obligatoire pour donner une large diffusion à cette nouvelle étape de l’implantation de l’occultisme au sein du domicile de tout un chacun.

(Et il faudrait aussi garder un oeil sur les liens Bill Gates/Peter Nygard, le Jeffrey Epstein canadien…)

-

(MAJ Ndlr : cette campagne publicitaire a été annulée par Microsoft sous la pression du public)

Laisser un commentaire