(Midi Libre) Marc Pulvar, le père d’Audrey Pulvar, accusé de pédophilie par des membres de sa famille

Share Button

Marc Pulvar, syndicaliste très connu en Martinique, décédé en 2008, est accusé de pédophilie par trois femmes de sa famille, qui veulent en finir avec « l’héroïsation du personnage ».

Elles veulent en finir avec « l’héroïsation du personnage ». Marc Pulvar, décédé en 2008, est en effet une figure emblématique en Martinique, pour son engagement militant. Il avait notamment créé la Centrale syndicale des travailleurs martiniquais et cofondé ce qui était à l’origine Mouvement indépendantiste martiniquais, rapporte le Parisien.

 « Prédateur sexuel »

Et derrière ce portrait glorieux, un « pédocriminel », comme le décrivent trois femmes, membres de sa famille. « C’était l’oncle de la famille, le favori, adulé déjà, par tous. Une confiance totale, qui dure encore aujourd’hui de manière posthume, et que nous avons décidé de briser, une fois pour toutes », écrivent-elles dans un texte que l’AFP a pu consulter.

Ces trois femmes, cousines d’Audrey Pulvar, la fille de Marc Pulvar, ont décidé de dénoncer le « prédateur sexuel » dont elles ont « croisé la route ». De son côté, l’ancienne journaliste, adjointe à la mairie de Paris a également réagi.

 Audrey Pulvar au courant

Elle affirme avoir été mise au courant des crimes commis par son père il y a vingt ans et se place du côté de ses cousines. « Cela a été un choc très profond pour mes proches et moi. Tant qu’elles ne souhaitaient pas s’exprimer publiquement, ce n’était pas à nous, à moi, de nous substituer à leur parole de victimes », a notamment déclaré Audrey Pulvar, qui soutient la libération de la parole et « admire leur courage ».

Laisser un commentaire