viol aubin

(Cnews) Aveyron : une jeune fille violée durant 17 mois par deux adultes dans un cercle ésotérique

Share Button

Une adolescente d’Aubin (Aveyron) a été violée durant 17 mois par des membres d’une secte. La mère de la victime l’avait confié aux prévenus afin que sa fille soit exorcisée. Une enquête a été ouverte et deux hommes de 55 et 41 ans ont été placés en détention provisoire.

Le mercredi 24 mars, ils ont été interpellés par les forces de l’ordre pour des faits présumés de viols aggravés sur mineure de moins de 15 ans, a rapporté La Dépêche. La mère de la victime a également été entendue.

La jeune fille, aujourd’hui âgée de 16 ans, a déposé plainte pour viol le 5 mars dernier, a précisé le journal. Elle a raconté aux forces de l’ordre que les abus avaient commencé en janvier 2019 et qu’ils auraient duré plus de 17 mois.

La mère a elle-même vécu ces rites

Interrogé par le Figaro, Fabrice Belargent, le procureur de Montpellier, a affirmé que la mère de la victime et les deux hommes formaient «un groupe de type sectaire nommé « le cercle »» et pratiquaient la cartomancie, de l’exorcisme ou encore les pendules.

Les deux prévenus ont reconnu des rapports avec la victime mais ils ont cependant affirmé qu’il s’agissait d’une «démarche thérapeutique» pour «lui éviter la mort» en chassant un «démon», a rapporté le parquet. La jeune fille était accueillie chez les deux accusés régulièrement, durant les vacances scolaires et les week-ends.

La mère de l’adolescente a assuré qu’elle n’avait appris les agressions sexuelles vécues par sa fille qu’en janvier dernier. Elle a été placée sous le statut de témoin assisté. Elle a également confié aux enquêteurs qu’elle avait elle-même fait l’objet de ces «rites» mais qu’elle ne savait pas que les deux prévenus en ferait de même avec sa fille.

Laisser un commentaire