(Le Journal des Femmes) Les corps de 215 enfants retrouvés au Canada

Share Button

Les dépouilles de 215 enfants ont été retrouvées sur le terrain d’un ancien pensionnat au Canada. Les défunts élèves, qui venaient de tribus amérindiennes et y étaient scolarisés de force, y subissaient de terribles supplices…     

Horreur absolue. Les cadavres ou plutôt ossements de 215 enfants ont été retrouvés sur le terrain d’un ancien pensionnat autochtone au Canada, en Colombie-Britannique, dans la cité de Kamloops. Des élèves y étaient scolarisés jusqu’en 1960, tous d’origine amérindienne.
Séparés de leur famille, ces enfants étaient amenés contre leur gré dans ce pensionnat catholique, où ils vivaient un véritable calvaire. Mal nourris, maltraités et parfois violés, ils pouvaient même être tués, comme en atteste cette macabre découverte. Pour justifier ces disparitions inexpliquées, l’établissement prétendait que les élèves introuvables s’étaient enfuis.

215 chaussures déposées

Le 2 juin, les Canadiens ont tenu à rendre hommage à ces enfants tués en déposant 215 paires de petites chaussures à l’endroit de la « Flamme du Centenaire », à Ottawa.

« Nous vous rendrons justice. Tous ces corps ont été trouvés dans une fosse commune, mais quand on évoque des fosses communes, on pense à un génocide dans un pays lointain« , a déclaré Jagmeet Singh, député de Colombie Britannique, en larmes.

Quant au Premier ministre canadien, Justin Trudeau, il a reconnu la responsabilité du pays et a déclaré: « Aujourd’hui, certains des enfants retrouvés à Kamloops -et ceux qu’il reste à découvrir ailleurs dans le pays- auraient pu devenir grands-parents ou arrière-grands-parents. Ils ne le sont pas devenus« .

 

Laisser un commentaire