(Le Parisien) Sophie ABIDA : « Je ne rendrai pas ma fille, je préfère retourner en prison » : du sursis pour la mère jugée à Chartres

Share Button

Sophie Abida refuse de laisser la garde de sa fille de deux ans à un père qu’elle suppose violent et incestueux. Poursuivie pour soustraction d’enfant et en détention provisoire depuis trois semaines, elle a été condamnée ce samedi à dix mois de prison avec sursis avec l’obligation de rendre la fillette, et remise en liberté.

Après plus de six heures d’audience devant le tribunal correctionnel de Chartres (Eure-et-Loir) et un délibéré rendu vers 3 heures du matin ce samedi 22 avril, Sophie Abida, 38 ans, a été condamnée à une peine de dix mois de prison avec sursis probatoire assorti de plusieurs obligations. Cette mère de cinq enfants, domiciliée près d’Orléans (Loiret), était poursuivie à la fois pour soustraction d’enfant et pour des messages malveillants à l’encontre d’une juge aux affaires familiales de Chartres.

004

005

006

007

Suite de l’article réservé aux abonnés … https://www.leparisien.fr/faits-divers/je-ne-rendrai-pas-ma-fille-je-prefere-retourner-en-prison-du-sursis-pour-la-mere-jugee-a-chartres-22-04-2023-DVOPOY5BQJBCXPRWKKXGPUWINY.php#xtor=AD-1481423553

Laisser un commentaire