Archives pour la catégorie Placements abusifs

(rendeznousnosenfants.org) Censure du site « Rendez-nous-Nos-Enfants.org » hébergé au Canada pour diffamation de l’administration française

Share Button

Le site « rendeznousnosenfants.org » qui dénonçait les placements abusifs de l’ASE (plus de 50% des placements) la pédocriminalité, hébergeait aussi le site de « amidlisa » a été censuré suite a une menace de poursuite du serveur canadien par la police cybercriminel française pour « Diffamation envers une juridiction, une administration publique, un corps constitué ou l’armée par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique » sans plus de détail….

Suite ...

(AFP) Lavages de cerveaux par électrochocs sur des enfants pour les voler à leurs parents, et les vendre à des familles d’accueil qui les violaient : Série CHOC d’arrestations de notables en Italie

Share Button

 Les carabiniers de Reggio Emilia, dans le nord de l’Italie, ont interpellé 18 personnes dont un maire et des médecins soupçonnés d’avoir procédé à des manipulations psychologiques sur des enfants pour les soustraire à leurs parents et les «vendre» à des familles d’accueil.

Suite ...

(Rendez nous nos enfants.org) Manifestation devant le TGI de Mulhouse, pour dire STOP aux placements abusifs (abus sexuels sur mineurs et gros business)

Share Button

« Nos enfants sont en première ligne d’une guerre qui n’est dénoncée par personne, et maintenant ça suffit »

Suite ...

Mémoire universitaire - Nathalie Leclerc Placements abusif et adoptions forcées en France au regard des Droits de l’Homme

Share Button

NEXUS n° 94 septembre-octobre 2014 Le scandale des placements abusifs

Share Button

Extraits aux pages 52 et 53

 

Suite ...

Marche nationale des familles victimes de placements abusifs – 8 Aout 2013

Share Button

Le 8 août 2013, une marche nationale contre les placements abusifs d’enfants s’est tenue dans neufs villes de France : Blois, Castre, Nice, Paris, Lille, Roanne, Annecy, Bordeaux et Besançon. Ces personnes se sont mobilisées avec leur moyens pour dénoncer les abus des services sociaux : l’aide sociale à l’enfance (A.S.E). En tout, une centaine de personnes étaient présentent. Elles ont effectué un lâché de ballons (ou ont attachés des ballons) devant les conseil généraux. À Paris, le Volontaire Jonathan Moadab a pu tourner un reportage :

Suite ...