Archives pour la catégorie juge des affaires familales (JAF)

(Ouest France) Le magistrat (olivier Bailly) qui proposait sa fille de 12 ans pour des rapports sexuels est révoqué

Share Button

Le Conseil supérieur de la magistrature a prononcé, ce mardi 13 juillet, la révocation d’un magistrat qui avait proposé sur Internet à des inconnus d’avoir des relations sexuelles avec sa fille mineure.

Suite ...

(AFP et Sud Ouest) Un magistrat (Olivier Bailly) sous le coup d’une révocation pour avoir offert sa fille pour des rapports sexuels

Share Button
Le ministère de la justice a prononcé une demande de révocation pour un magistrat qui proposait à des inconnus différents types de relations sexuelles sur sa fille mineure

« Il a perdu toute légitimité à faire respecter la loi » : la Chancellerie a réclamé jeudi au Conseil supérieur de la magistrature (CSM) la révocation d’un magistrat, mis en examen pour avoir proposé sur internet à des inconnus d’avoir des relations sexuelles avec sa fille mineure.

Suite ...

(Putain de Guerrières) Je suis Pegah, et je n’ai pas vu mon bébé depuis 36 jours. Voici mon histoire

Share Button

En 2016 je rencontre celui avec qui j’aurais un petit garçon, C. qui naît en Mars 2018.
À la suite de violences conjugales je quitte cet homme et retrouve ma famille dans le Nord de la France. J’avais quitté ma région pour Monsieur… Mais en Juillet 2018, C. âgé de 4 mois à peine, m’est enlevé par son père lors d’une consultation à l’hôpital d’où il s’enfuit en courant! Malgré la violence de la scène, personne ne peut rien faire car pas de jugement statuant sur la garde de C. . 4 jours plus tard, alors que j’attendais devant le domicile de Mr, je le vois sortir et le supplie de me rendre mon bébé, ce qu’il refuse et part en courant avec mon bébé dans les bras!! Voyant sa petite tête secouée, je hurle -ce qui alerte les passants qui interviennent. Mr chute avec le bébé, qui sera gardé 10 jours en observation par l’Unité Hospitalière de l’Enfance en Danger (UHED) de Toulouse.
Avant sa sortie, cette même unité me faisait signer un document fixant la résidence de C. chez son père, à Toulouse et m’obligeant à repartir vivre chez lui.
Le père a saisi le JAF de Toulouse après l’enlèvement de C. en Juillet 2018, l’audience a eu lieu le 5 septembre.

Suite ...

(Cent pour Cent) La justice toulousaine embourbée dans une affaire de garde d’enfant ?

Share Button

Pegah, privée de son enfant de 5 mois sans raison

On vous révélait cette affaire en février : le calvaire de Pegah Hosseini.

En septembre dernier, cette mère de famille s’est vue retirer la garde de son nourrisson par la justice toulousaine. Une décision qui faisait suite à une séparation d’avec le père de l’enfant : un influent chirurgien toulousain.

Suite ...

(Cent pour Cent) La justice toulousaine a-t-elle privé à tort un bébé de 6 mois de sa maman ?

Share Button

Des dysfonctionnements ont-ils abouti à séparer Pegah Hosseini de son fils ?

Tous les pédopsychiatres et spécialistes de la petite enfance insistent : on ne doit jamais séparer un bébé de sa mère. C’est pourtant ce qu’il s’est passé pour Pegah Hosseini. Une série de dysfonctionnements ont-ils abouti à séparer C., né en mars 2018 et sa mère ? Cette mère de famille est tombée amoureuse d’un chirurgien plasticien toulousain reconnu et influent. De cette union est né C. Mais dès le début de la grossesse le couple ne s’entend plus, les disputes et les conflits (parfois violents) sont permanents, jusqu’au paroxysme, à Toulouse en juillet dernier.

Suite ...

(Magic Maman) Témoignage : « Mon compagnon m’a enlevé la garde de mon bébé »

Share Button

Anna (Pegah ndlr) vit une histoire d’amour un peu incertaine avec un homme. Il la convainc de faire un enfant. Peu à peu, l’emprise se resserre. Aujourd’hui, la jeune maman est séparée de son bébé de 9 mois par décision de justice.

Suite ...