Sud Info « Les bébés vierges sont les meilleurs », avait déclaré le futur prêtre

Share Button

Joel Wright (23 ans) avait soigneusement préparé son voyage, prévoyant notamment une belle somme d’argent, des vêtements pour bébé et un biberon. Les autorités l’ont intercepté alors qu’il allait prendre l’avion pour satisfaire ses désirs pédophiles au Mexique.

Etudiant dans un séminaire catholique dans l’Ohio, Joel Wright s’est rendu à l’aéroport de San Diego où il comptait s’envoler vers Tijuana où l’attendait un « guide » chargé de lui trouver un enfant à posséder en vue de relations sexuelles.

Tout a commencé par une annonce sur le site Craiglist où il demandait de l’aider pour adopter à Tijuana. Un contact s’est noué par courriel avec un guide de Mexico. Par la suite, les autorités américaines ont reçu un signalement via un centre de lutte contre l’exploitation des enfants.

Un agent de la sécurité intérieure des Etats-Unis a pris contact avec Joel Wright en se faisant passer pour un guide touristique. Progressivement, il a obtenu les confessions de son interlocuteur. Le futur prêtre voulait avait des contacts sexuels illicites avec des enfants de sexe féminin. Lors d’une conversation en novembre 2015, il a admis avait déjà eu des relations plus ou moins de ce genre par le passé, mais sans prendre vraiment de risques. Un mois plus tard, il a indiqué qu’il cherchait une fille âgée de trois ans ou moins.

« Les bébés vierges sont les meilleurs. Ceux que vous avez trouvé semblent bien et c’est super que leurs parents veulent bien les louer », écrit Wright, ajoutant qu’il fera des vidéos. Le 29 janvier, il a acheté un billet d’avion, prouvant sa volonté de passer à l’acte et déclenchant son arrestation à l’aéroport. Toutes les informations ici.

Laisser un commentaire