(France Bleu) Thionville : le maire porte plainte et demande le retrait d’une vidéo l’accusant d’agression sexuelle

Share Button

Une jeune fille accuse dans une vidéo des médecins, des policiers, des hommes politiques d’avoir abusé d’elle sexuellement, notamment le maire Pierre Cuny. Cette vidéo enregistrée par une ex-médecin alsacienne anti-masque a été vue 90.000 fois. Le maire réfute en bloc et porte plainte.

Pierre Cuny, le maire de Thionville, n’en revient pas d’être nommément cité dans cette vidéo assez hallucinante. « C’est sordide« , lâche l’élu. La vidéo, qui est toujours visible et qui a été vue 90.000 fois, a été mise en ligne le 9 novembre dernier sur la page Facebook de l’ex-médecin alsacienne anti-masque Eve Engerer, qui vient d’être interdite d’exercer par l’agence régionale de santé, car elle se répand depuis des mois en propos complotistes.

Une ex-médecin aux propos complotistes

C’est elle qui nomme comme agresseurs présumés le maire de Thionville, mais aussi le père de la jeune fille et une magistrate, juge pour enfants au tribunal de Thionville, allant même jusqu’à évoquer la participation d’une vingtaine de médecins et de policiers.

Enquête ouverte à Metz pour diffamation

Le maire de Thionville assure qu’il ne connait pas du tout cette jeune fille. Et il contre-attaque avec une plainte pour dénonciation calomnieuse déposée par son avocate, Me Alice Radde-Galera, . Le dossier a été dépaysé à Metz, et le procureur de la République, Christian Mercuri, va ouvrir une enquêté préliminaire, à priori pour diffamation.

Décision ce mercredi pour faire retirer la vidéo

Dans le même temps, Pierre Cuny a demandé à la justice de faire retirer la vidéo. Le référé sera rendu ce mercredi à Thionville.

Laisser un commentaire