(Sud radio) Sarah Abitbol appelle à introduire L’AMNÉSIE TRAUMATIQUE et l’imprescriptibilité des crimes sexuels dans la loi

Share Button


« Je me bats pour que la loi bouge, pour l’imprescriptibilité des crimes sexuels. On ne peut pas en rester là. Quand on a une victime, deux victimes et plusieurs d’un même agresseur, un moment donné les lois protègent les agresseurs et les criminels, pas les vicitmes. C’est là-dessus qu’il faut travailler et j’appelle le gouvernement pour l’introduction de l’amnésie traumatique dans la loi »

 

Emission complète : Sarah Abitbol – « C’est aux agresseurs de se cacher, pas à nous ! » :

Laisser un commentaire