132215145

(Dondevamos) Procès en appel de Priscilla Majani: la justice refuse toujours d’entendre la parole de Camille et de sa maman

Share Button

Retour sur le procès en appel de Priscilla Majani, cette maman arrêtée en Suisse en février 2022 et condamnée pour dénonciation calomnieuse ainsi que non-représentation d’enfants en première instance à Toulon. Comme on pouvait s’y attendre, l’objet de l’audience n’était pas de comprendre pourquoi cette maman avait pris la fuite avec sa fille de 5 ans, mais de la faire passer pour une mère manipulatrice dont le seul but était d’éloigner sa fille d’un père aimant.

 
Il va sans dire que la thèse de la partie civile (Alain C.), reprise mot pour mot par la « justice » depuis dix ans dans cette affaire, ne tient selon nous pas la route: pourquoi une femme à la vie parfaitement équilibrée se serait-elle levée un beau matin, lâchant un emploi dans la fonction publique bien rémunéré, lâchant sa famille, l’ensemble de sa vie et de son confort, pour fuir dans la nature en 2011 avec sa fille de 5 ans? 

Lire la suite chez Dondevamos : http://dondevamos.canalblog.com/archives/2022/11/26/39722708.html

Laisser un commentaire