Screenshot 2022-05-08 at 16-14-51 Placé par l’Aide sociale à l’enfance dans un camping Anthony 17 ans est mort dans l’indifférence

(Le Parisien) Placé par l’Aide sociale à l’enfance dans un camping, Anthony, 17 ans, est mort dans l’indifférence

Une enquête préliminaire ouverte pour homicide involontaire au tribunal judiciaire de Chalon-sur-Saône tente de déterminer les possibles responsabilités administratives et individuelles qui ont pu mener à la disparition du jeune homme.

Ni mot de condoléances ni fleurs ni message. Anthony, 17 ans, est mort dans l’indifférence de l’association Concept Ressource, où il avait été placé par l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Le mineur au visage d’ange qui était confié à l’ASE depuis l’âge de 4 ans a disparu le matin de la Saint-Sylvestre 2021 du camping les Voiles de Lugny, près de Mâcon (Saône-et-Loire), l’un des sites d’accueil de l’association dans lequel il était placé depuis septembre 2021. Son corps a été découvert dans un champ, dénudé, dix jours plus tard, près du village de Montbellet, à moins de 6 kilomètres du lieu de sa disparition. Anthony aurait eu 18 ans le 10 avril. Un drame comme conséquence d’une série de dysfonctionnements et symbole de la faillite d’un système.

Laisser un commentaire