(Médiapart) 2 des 20 femmes qui accusent de viol Patrick Poivre d’Arvor étaient mineures

Share Button

Mediapart vient de réunir sur son plateau les vingt femmes qui affirment avoir été victimes sexuellement de Patrick Poivre d’Arvor. Elles ont décidé de parler publiquement après avoir appris que l’ancien présentateur de TF1 avait porté plainte contre elles pour diffamation. Deux d’entre elles étaient mineures au moment des faits.

Suite ...

(Le Point) Aliénation parentale : la guerre est déclarée

Share Button

Un enfant peut-il accuser à tort un de ses parents d’abus, sous l’influence du second ? Les débats d’experts virent aujourd’hui à la bataille rangée.

Suite ...

(Cnews) Poupées sexuelles à l’effigie d’enfants : Amazon jugé ce lundi pour les avoir proposées à la vente

Share Button

Le groupe américain Amazon est jugé au tribunal judiciaire de Dieppe à partir de demain, lundi 9 mai, pour avoir mis en vente des poupées sexuelles à l’effigie d’enfants.

Suite ...

(20 Minutes) Toulouse : Le directeur du CNED de la ville rose en garde à vue pour exhibitionnisme devant des enfants

Share Button

 Découvert, l’homme a tenté de s’enfuir mais a été rattrapé par des parents

Le directeur du site de Toulouse du Cned (Centre national d’enseignement à distance) est en garde à vue. Il a été arrêté samedi pour « exhibitionnisme » devant des enfants, a-t-on appris de sources proches de l’enquête. Les faits ont eu lieu en marge d’une compétition de football à laquelle participaient des enfants.

Suite ...

(Le Parisien) Placé par l’Aide sociale à l’enfance dans un camping, Anthony, 17 ans, est mort dans l’indifférence

Share Button

Une enquête préliminaire ouverte pour homicide involontaire au tribunal judiciaire de Chalon-sur-Saône tente de déterminer les possibles responsabilités administratives et individuelles qui ont pu mener à la disparition du jeune homme.

Suite ...

(France 2, Complément d'enquête) Espions et francs-maçons : révélations sur une officine du crime (Affaire de la loge Athanor)

Share Button

C’est une affaire folle qui mêle des élus, des notables et des agents secrets. Tout commence à Créteil un matin d’août 2020 avec l’arrestation de deux agents de la DGSE armés, en planque dans une voiture volée. Ils sont soupçonnés d’avoir voulu éliminer une femme, et affirment être en mission pour le service « action » de la DGSE. En réalité, ils sont au cœur d’un règlement de comptes privé… Tous deux sont francs-maçons, membres d’une petite loge des Hauts-de-Seine appelée Athanor, devenue, selon les enquêteurs, une glaçante officine du crime…

Suite ...

(Alexandre Lebreton) ∴ Bacchanales (ORGIES) : l’Abomination Masquée des Sectes Politiquement Correctes …

Share Button


La Révolution et les « Lumières » ont balayé de l’esprit dit « profane » et de la culture populaire des Gueux déspiritualisés ces pratiques antiques païennes, les reléguant à d’ancestrales mythologies « philosopho-symboliques » et abstraites… Hors, la pratique religieuse concrète de ces initiations gnostiques s’est perpétuée à travers les âges par les diverses sociétés secrètes…

Suite ...

(Tsugi) Le duo de hip-hop sud-africain « Die Antwoord » accusé d’abus sexuels, d’esclavage et de satanisme par son fils

Share Button

Le duo Die Antwoord est accusé d’abus sexuels, d’esclavagisme, et d’avoir des tendances satanistes par son fils adoptif. Gabriel du Preez alias Tokkie a dévoilé le passé douloureux qu’il aurait vécu avec sa petite sœur Meisie, dans une interview diffusée sur le site News24

Suite ...

(Grain D'Sable) Placements abusifs et/ou inversés. Le 17 mai une date IMPORTANTE (Procès de Sandrine Volle au Puy-en-Velay) #MeTooASE

Share Button

N’hésitez pas à aider les victimes… Vous pouvez les aider… Liste non exhaustive : Vidéo appel aux dons : Soutenez les victimes : https://youtu.be/0EjRu0Cxo2A

Suite ...

(Exil Politique Australien) Un couple en exil politique pour fuir une secte pédocriminelle australienne

Share Button

Nous avons vécu 5 ans à côté d’une secte…. Voici notre calvaire.

https://linkr.bio/australianpoliticalexile

Suite ...

(CIDE, Comité international pour la dignité de l'enfant) Le patron de l’antiterrorisme dans les Ardennes relaxé pour viols sur mineure

Share Button
Chef de la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure) à Charleville, Olivier Combe n’a été condamné en appel cette semaine qu’à un an ferme et un avec sursis pour pédopornographie. Poursuivi pour le viol d’une mineure de confession musulmane qu’il était chargé de déradicaliser, il a été relaxé. Aucun des grands médias n’a fait état de cette information pourtant gravissime, sauf erreur de ma part. Cet ex-officier de 59 ans avait été relaxé des deux accusations en première instance en septembre 2021. Lors du procès en juin 2021, le ministère public avait réclamé 4 ans de prison ferme. En 2019, une jeune femme dépose plainte pour trois viols, dont elle aurait été victime au printemps 2016 en Ardennes. À l’époque des faits, la jeune femme âgée de 17 ans, qui se fait surnommer H. dans les médias français, venait de fuir le domicile familial après avoir répondu à une annonce matrimoniale pour épouser un islamiste, candidat au djihad en Syrie. C’est dans le cadre la lutte antiterroriste que H. rencontre Olivier Combe, l’agent de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI). Après plusieurs interrogatoires au sein des locaux de la DGSI, sa relation entre l’homme marié et père de deux enfants devient « ambiguë ». C’est alors que les viols auraient commencé. H. explique aux policiers qui ont pris sa plainte, qu’elle était sous son « emprise » et confie s’être sentie « obligée » malgré ses plaintes et ses « non » à répétitions. Suite à ces accusations, des investigations sont menées et mettent au jour deux autres relations sexuelles avec des jeunes femmes musulmanes, qui elles, auraient été consenties. L’agent de la DGSI avait alors immédiatement été « désarmé par sa hiérarchie » et « suspendu administrativement de ses fonctions », selon le procureur en charge du dossier. Pendant l’enquête, les équipiers d’Olivier Combe ont été entendus sous couvert d’anonymat. Dans leur déposition, on apprend que le cinquantenaire avait pour habitude d’interroger seul ses interlocutrices, dans son bureau de la lutte antiterroriste des Ardennes. Une pratique interdite par la DGSI. Aux prémices de ce scandale, l’ex-agent aurait confié à ses collègues : « Je ne vais pas vous faire un dessin, j’aurais dû garder mes mains dans mes poches ». (d’après « Oh my Mag ») Jacques Thomet Suite ...

(TV Magazine & Figaro Live) Esclavage sexuel : Thierry Ardisson pense aujourd’hui que Karen Mulder disait vrai, notamment sur les Enfoirés !

Share Button

Témoignage de Karen Mulder :

« Une personne de mon entourage familial (elle cite un nom) a abusé de moi sexuellement, j’avais deux ans. C’est un psychopathe. Il m’avait placé sous hypnose. Depuis, toute personne ayant de l’autorité et connaissant mon secret peut me manipuler. Tant que je n’avais pas évacué la terreur de mon enfance, n’importe qui, en me faisant peur, pouvait avoir une emprise sur moi (…)

Suite ...

Base de Données sur les réseaux pédocriminels